Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juin 2008 2 10 /06 /juin /2008 23:50
 
Protéger la nature...
Est-ce protéger n'importe quoi, n'importe comment ?
L'aquaculture en question, pour les...
 
 
Ormeaux bretons
Haliotis tuberculata

 

Ici, 3 coquilles ramassées sur ma plage bretonne sont l'objet de mon premier article  sur ce blog comme du deuxième !
Je me faisais l'écho d'une jeune ferme aquacole en Bretagne Nord, France Haliotis
  qui, ô surprise, était à la Une du Journal télévisé Régional sur France 3 hier soir.

------//////------

 France Haliotis souhaiterait
étendre son élevage d'ormeaux 

France Haliotis, basée à Plouguerneau (29), produit actuellement 150 kg d’ormeaux de consommation. Sa production passera à 400 kg cet été puis à une tonne mensuelle en 2008.

France Haliotis, qui est suivi par le Pôle Mer Bretagne, exploite à ce jour 5 hectares dans l'Aber Wrac'h. La société a demandé des autorisations administratives pour augmenter sa capacité de production sur un total de 10 hectares supplémentaires au large de Guissény, dans un autre secteur qui ne découvre jamais y compris lors des grandes marées.

L'entreprise commence à vendre ses ormeaux dans la restauration et souhaiterait aussi proposer ses produits aux ostréiculteurs afin qu'ils puissent se diversifier.
Les ormeaux sont élevés avec des algues et le laboratoire de France Haliotis assure leur reproduction in vitro.

  Source : La lettre économique de Bretagne du 30 mai 2007
------//////------

 Localement, c'est une levée de boucliers contre ce projet.
(en italique, ma première réaction à ce tract)

 Danger pour tous ...(quel danger ?)
Finie l’unique plage propre de Guissény...(3/4 de la côte polluée par les activités terrestres !)
Finie la vue dégagée sur le phare de l’île vierge... (le projet n'est-il pas en pleine mer ?)
(4 bouées 3 uo par caisse d’ormeaux)...(aucune bouée de bateaux de plaisance à Guissény ?)
Finie la pêche à pied aux ormeaux...(aux normes européennes de salubrité, ne serait-ce pas interdit?)
Finie la navigation...( la mer est vaste, pourquoi ? les bateaux ne polluent pas ?)
Finis les sports nautiques...(quels autres sports en pleine mer ? pour les touristes ?)
Finie la libre circulation sur l’espace maritime guissénien...(???)

Sous prétexte de protéger la nature -ici, la mer- le projet devrait être "refusé en bloc" !


 La mer a toujours nourri les hommes
Quand les réserves halieutiques diminuent, pourquoi ne pas avoir le droit de la cultiver ?
Une ferme aquacole, encouragée  depuis sa création par toutes les autorités, n'aurait-elle pas le droit de grandir et d'exporter avec succès ?
Si l'ormeau est devenu un produit de luxe, (rare, donc cher), pourquoi ?

 Sur mes rochers de l'Atlantique, il n'y a plus d'ormeaux de bonne taille. Le tourisme a explosé. A la moindre marée basse, les cailloux sont retournés, les rochers fouillés, le sable ratissé. Le moindre animal est ramassé, trop petit pour être mangé, il finira à la poubelle...

Les navires de plaisance n'avaient jamais assez de place pour "stationner". Les parcs à huîtres auraient dû être supprimés, pour eux. Une gestion équilibrée serait-elle trouvée entre plaisanciers, touristes et professionnels de la "petite mer" (Golfe du Morbihan) avec la création probable d'un Parc Naturel Régional ?


Pour moi, sauvegarder la mer, 
c'est apprendre à la connaître et la respecter
Ce qui n' empêche pas de manger du poisson et des coquillages, de plonger, de nager, de pêcher, de surfer ou de naviguer pour le plaisir !


Un Haliotis asinina de Kembali, sorti de l'eau pour la photo !
On les appelle  "Oreilles d'âne"... Y aurait-il une ressemblance avec celles des détracteurs du projet des ormeaux bretons ?

 

 Un clic sur les photos pour les agrandir
Un clic sur les mots soulignés en orange pour en savoir plus

  

Partager cet article

Repost0

commentaires

Orman 20/10/2010 16:21


Siratus bonjour,
Attention car avant d'avancer de tel propos, vous devriez vous renseigner un minimum.
Nous guisséniens, ne sommes pas de "farouches gaulois" .
Nous ne sommes pas contre le projet de FH, mais contre l'endroit et site naturel qu'ils veulent acquérir pour développer leur élevage intensif.
D'ailleurs, je vous précise que l'ensemble du conseil municipal de Guissény est contre ce projet.
Quelques réponses à vos interrogations:
Danger pour tous ...(quel danger ?)
->contamination des coquillages déjà présen (plus de maladies dans un élévage "industriel", voir les huîtres par exemple)
Finie l’unique plage propre de Guissény...(3/4 de la côte polluée par les activités terrestres !)
->et c'est justement pour cela que nous ne voulons pas que la plage du vougot se retrouve elle aussi polluée!!!on se fiche du reste alors???
Finie la vue dégagée sur le phare de l’île vierge... (le projet n'est-il pas en pleine mer ?)
->500m de la plage, venez voir vous même, vous verrez même très bien le phare de l'île vierge...
(4 bouées 3 uo par caisse d’ormeaux)...(aucune bouée de bateaux de plaisance à Guissény ?)
-> si, mais ce n'est pas pour cela que l'on doit en mettre partout, non?
Finie la pêche à pied aux ormeaux...(aux normes européennes de salubrité, ne serait-ce pas interdit?)
->dans toute la baie de Tresseny se serait interdit, mais pas au vougot ni au curnic d'ailleurs(eaux dites de très bonne qualité sur ces 2 plages par surfrider fondation)
Finie la navigation...( la mer est vaste, pourquoi ? les bateaux ne polluent pas ?)
->la société FH souhaitait mettre en place, à l'origine de son projet, une zone dite de sécurité de 70 hectares avec interdiction d'y naviguer, pour nous ce n'est pas rien...
Finis les sports nautiques...(quels autres sports en pleine mer ? pour les touristes ?)
->kitesurf, winsurf, surf et bodyboard que nous, locaux pratiquons très souvent, pas les touristes car la mer est un peu froide...parait il...
Finie la libre circulation sur l’espace maritime guissénien...(???)
->La mer n'a pas de propriétaire, et c'est encore un endroit de liberté et de respect pour tous, alors la privatisation de l'espace public non merci.
Cordialement.VIVE LES ORMEAUX LIBRES.


Siratus 21/10/2010 00:31



Coucou, Orman (Ormeau-man ?  ;))


J'avais vu votre manifestation dans un reportage TV en 2008 et je m'étais informée... tant sur vos revendications que sur le projet de Franca Haliotis en lui-même.
Aujourd'hui, en 2010, je ne  change rien à mon texte qui me semble encore de bon sens.


Je m'interroge comme vous... sur l'usage que l'homme fait de la mer, que ce soit pour son plaisir, pour se nourrir ou pour y jeter ses déchets. Prévenir le mal est
mieux que de tenter de le guérir après, je suis d'accord. Mais qu'est-ce qui est fait dans votre commune pour assainir la baie de Tresseny qui est polluée (vous le dites) ? Le tourisme -sous
toutes ses formes- est-il la priorité de la politique de votre commune ? L'aquaculture... ne peut-elle cohabiter quand un projet comme celui-ci est plus que sérieux ? L'Ormeau peut-il grandir en
eau de mer polluée ? Que proposez-vous ?


Par chez moi, en Bretagne Sud, je vois qu'ostréiculture et conchyliculture, agriculture traditionnelle de la mer, sont en voie de disparition pour cause principale
de Pollution (de tous ordres). Les mauvaises pratiques à terre perdurent... (et l'on joue à l'apprenti sorcier avec l'huître R introduite en août). C'est du tout pour le Tourisme. Les concessions
gênent l'extension de mouillages pour bateaux... Il est devenu extêmement rare de trouver un Ormeau sur nos rochers pelés, "ratissés", maintenant...


Je souhaite vraiment que l'aquaculture de qualité puisse se développer. La mer est à tout le monde, aux fermiers de la mer aussi. Vous dites vous-même que France
Haliotis est une entreprise sérieuse. Est-ce vraiment elle, la menace de pollution ?


Désolée, je ne suis pas convaincue par votre argumentation. (Je n'ai aucune action chez FH)


Je reste voileuse (même la planche à voile), pêcheur à pied, plongeur-naturaliste photographe (même ici dans l'eau froide  ;)), gourmande des fruits de la
mer... et engagée (Association Sémaphore, en Bretagne + aux Philippines) pour que la mer reste vivante pour mes petits enfants.


Un jour, j'irai du côté de chez vous. Je ne connais pas particulièrement Guissény. Notre Bretagne est belle.


Que vivent et survivent les Ormeaux !


 



Patrick CdM 27/08/2008 15:46

Bravo pour cet article! L'élevage selon France Haliotis n'est absolument pas gênant pour les plages, et absolument pas polluant, d'ailleurs les ormeaux ne vivent qu'en eau propre.C'est par ailleurs une aquaculture absolument naturelle dans ses aliments, algues fraîches, et non granulés ou poissons fourrage!

claire felloni 15/06/2008 16:43

Ton blog est magnifique , je viendrai m'y promener de temps en temps; même si je ne plonge pas, je peux passer des heures en promenade sur le littoral à sélectionner mes plus belles coquilles vides ; et il y a longtemps que je n'ai plus trouvé d'ormeau...Amitiés, Claire

Siratus 16/06/2008 17:45


Bienvenue sur la galère, Claire.
Ta visite me fait très plaisir.
Plus encore, je suis allée en exploration chez toi...
Quelle belle surprise pour moi de découvrir ton talent de peintre naturaliste ! Tes aquarelles sont magnifiques. Et il y a tant à apprendre !
J'aurais aimé savoir ainsi  peindre avec minutie et décrire les coquillages de ma collection...
A bientôt. Gros bisous


Dany 12/06/2008 15:10

Un ptit coucou de la Vendée !!Que tu doit avoir de la patience pour faire ces photos mais pour notre plus grd plaisir je dois l'avouer !!!Bizzzzzz  et merci de tes passages sur mon blog ..

Kate 12/06/2008 11:01

complètement d'accord avec toi - on sait très bien qu'en Bretagne (j'y ai vécu assez longtemps) les fonds étaient délestés de ses ormeaux par des plongeurs avec bouteilles et il était impossible de s'en procurer dans les poissonneriesau moins, là ce serait un moyen formidable de pouvoir s'en procurer facilement pour les déguster et au niveau du gpût c'est sublime - bizzz

le bigorneau 11/06/2008 23:40

Voilà une colère qui fait du bien...je suppose que tu as raison..je n'ai pas étudié cette question précisément mais ils ont effectivement construit tellement de ports de plaisance...Ils  ne se sont pas demandés si ça dérangeait le milieu marin..j'aime les ormeaux ...hélas c'est du luxe comme tu le dis...réservé au restaurants de luxe...et puis ils n'y en a plus guère effectivement...moi je n'en trouve plus, il faut aller très loin...Le cultiver en milieu naturel c'est le préserver...j'adhère donc à ta colère... bisous...bonne nuit...

Siratus 12/06/2008 00:12


Merci, Bigornette.
Billet d'humeur, je n'ai pu m'en empêcher  ;)
Gros bisous


Calyptre77 11/06/2008 22:56

Surtout que la vocation première de l'aquaculture d'ormeau est de permettre aux ormeaux sauvages de se reproduire et de vivre en paix ! C'est d'ailleurs grace à elle que l'on a encore la chanse de gouter (sans détruire) cette magnifique espèce.Mais la bêtise humaine est sans limite ! BizA+

Siratus 12/06/2008 00:17


Merci, Fred.
Les techniques scientifiques modernes peuvent être bien utiles...
Gros bisous


ALAIN JULIEN 11/06/2008 22:47

Siratus 12/06/2008 00:19


Merci, Alain Julien. Merci beaucoup. C'est magnifique.
Gros bisous


ALAIN JULIEN 11/06/2008 22:46

Siratus 12/06/2008 00:21


J'aime Les Grands Fonds ...Merci, Alain Julien


Souvenirs80 11/06/2008 22:37

Bonne soirée ;o)

Siratus 12/06/2008 00:21


Merci de ta visite. Gros bisous


Présentation

  • : Vogue la galère !
  • : En photos, partager mes voyages- passion de plongée sous-marine aux Philippines et les coquillages de ma collection.
  • Contact

D'un clic sur les images, voyagez, plongez, rêvez en visitant la galère...


Conque, Charonia tritonis   Cassis cornuta  la galère selon Muad'

 

Association Sémaphore

Rechercher

Mes photos ne sont pas libres de droits. Me contacter.

Seule la copie pour votre usage personnel, privé et non-lucratif, est autorisée. 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Un clic sur les photos pour les agrandir,
 un clic sur les liens soulignés d'orange, pour en savoir plus. 
 

Post scriptum


  Je garde mon Casque (Cassis cornuta), au cas où le ciel me
   tomberait sur la tête
... J'entreprends des travaux sur la galère !

  
Vous qui venez de loin, ami visiteur, matelots fidèles, plongez avec moi, sans vous      
   mouiller les pieds. Merci de votre visite.
 


Un clic sur les photos pour les agrandir,
 un clic sur les liens soulignés d'orange, pour en savoir plus. 
 
 
Mes photos ne sont pas libres de droits. 
La copie pour votre usage personnel -privé et non-lucratif- est seule autorisée.

Pont principal

Matelot, clique ici pour revenir au pont principal


Passez donc sur le coquillage d'or !

Texte Libre

Texte Libre

News

 

 

 
 Toute image qui n'est pas mienne sera retirée sur simple demande de son auteur ou ayant-droit.