Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 décembre 2008 5 12 /12 /décembre /2008 19:55

 
 ... pourraient draguer. 
Elles ne feraient que leur travail !
 
Mais à quel prix ?
Poursuivez votre lecture ! Non, vous n'êtes pas sur un blog-adulte !

On surnomme depuis toujours -"marie-salopes"- les bateaux-dragueurs qui nettoient les ports, les estuaires, les fleuves...Depuis des siècles, ils déversent de coutume leurs cargaisons des ports, plus loin, dans la mer-poubelle...

 "Si des marie-salopes désenvasent le port de La Trinité,
 le port est sale" 
me dit mon petit fils, avec bon sens.

 "Ces vases-ci sont particulièrement propres..." répond le Président
de l'unan56  (Union des associations de navigateurs du Morbihan)
Je ne suis pas rassurée. Qui peut croire que dans un port, les vases accumulées ne laissent aucunes traces, après 20 ans d'activités humaines au port - plaisance, carénages, constructions navales- ou en amont, en rivière de Crach' -agriculture, chantiers ostréicoles, tourisme, résidences...? Ah, bon ? Outre les vers de mer et les bactéries usuelles, on y trouve des particules fines de métaux lourds, des traces de pollution mais "à des taux bien inférieurs aux seuils (de tolérance) français".
 
La mission est donnée...
par le Président de la SAGEMOR (société d'économie mixte de gestion des ports où le Conseil Général du Morbihan est majoritaire), V-Pt aussi du Conseil Général.
aux marie-salopes d'intervenir 
début janvier 2009

Draguer 65.000m3 de vases
et les déverser entre St Jacques-Sarzeau et l'île Houat...

Une mission en Baie de Quiberon, presque confidentielle !
Ouest France l'a révélée le  6 novembre 2008... Peu après, les petits pêcheurs tentent, en vain, de convaincre le Vice-Président du Conseil Général de trouver un autre site, car là est leur gagne-pain. "Trop onéreux",est la réponse du V-Pt, aussi Pt de la SAGEMOR.
 

 Hier soir, le Conseil municipal de St Gildas de Rhuys a eu le courage d'examiner ce dossier sensible, inscrit à l'ordre du jour. Non, Madame le Maire ne savait rien avant de lire la presse.
Les côtes  de sa commune risquent fort d'être touchées, entre St Jacques et Arzon... Elle a dû faire appel à la DDE pour connaître qu'un arrêté préfectoral avait été pris fin août 2008...
Le Conseil municipal adopte une motion, insistant sur le manque  de transparence du dossier et demandant de surseoir aux travaux.
 
 
Mercredi 17 décembre 2008
Madame le Maire ira au rendez-vous en Préfecture,  avec tous les intervenants, 
dont  le Collectif Alerte aux vases
Plus de 3000 pétitions ont été signées. Ce n'est pas assez !
 
 Urgent. Signez, diffusez la Pétition !
 
  
Les marie-salopes peuvent draguer le port de La Trinité,
si...
Soyons réalistes. Il n'y a pas d'alternative
.
Pas de terrain de stockage imperméable. Pas de techniques de traitement sans transfert de pollution.
 
... par précaution, les vases sont immergées en haute-mer !
Même si cela coûte plus cher.
Qui va payer ? La SAGEMOR dont le Conseil Général possèderait 65% des actions ?
 


 
Aucune science ne peut maîtriser 
la mer, les courants, le climat et le vent !


 Le problème posé ici, en Bretagne, existe partout ailleurs...
On pare au plus pressé avec les moyens du bord.

Tous dans le même bateau, il nous faut assumer 
et tenter de modifier nos comportements, à terre comme en mer. 
Pour nos petits enfants...
Qu'ils rêvent aussi devant l'enchantement que procure la mer vivante !
 

 
Un clic sur les photos pour les agrandir
 Un clic sur les mots soulignés d'orange, pour en savoir plus.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Siratus - dans Météo
commenter cet article

commentaires

Quichottine :0010: 14/12/2008 10:25

Je crois que certains ne réfléchissent pas à la beauté de ce qu'ils détruisent. Elle n'a aucune emprise sur eux.J'espère qu'ils compredront avant qu'il ne soit trop tard.Je t'embrasse fort... passe un bon dimanche !

oursonne libre 14/12/2008 10:14

mais quelle galère, c'est le cas de la dire, et quel bordel c'est encore mieuxIls se moque de qui le president de L'unan56 en disant que ces vases sont propres.Si elles sont si propres que cela, pourquoi ils font tout en douce sans prevenir les riverains et les maires des communes concernesJe trouve incroyable que Borloo avec son grenelle de l'environnement qui nous a couter une fortune, ne se preoccupe que du rechauffement de la planete et non pas aussi des imbeciles qui continuent à pourrir notre planete et nos océansBisous Siratus

Alrisha 13/12/2008 21:15

C'est vrai qu'il faut être vigilent pour les générations futures. Je ne connaissais pas le nom de ces dragueurs. Tu nous tiendras au courant. Bises Siratus

Lajemy 13/12/2008 20:06

l'argent, l'argent, l'argent, ça me tue moi qu'on bousille la planête pour des pépèttes grrrrrrrrrr faut se battre nandediou !!!!bonne soirée quand même !gros bisous

Siratus 13/12/2008 21:53


Sourire, triste... Rien n'a changé dans l'humanité, à ce sujet, Lajemy.
Oui, essayons de limiter la casse !


patdelapointe 13/12/2008 19:25

comme cela réagit, je reviens à la charge, juste pour expliquer que les grandes manoeuvres vont se faire en période creuse hors touristes et - ou manifestation voileuse qui ne débute qu'avec le "spi Ouest France" à pâques...il est vrai que c'est donc la période la plus propice à ce genre de travaux. D'autre part ce port a déja été creusé il y a quelques années, peut-être quinze ans et donc c'est à cette époque que le gros des matériaux toxiques ont été évacués...Il n'en reste pas moins vrai que par soucis d'écologie et de sécurité pour tous, ces matériaux plus ou moins douteux devraient être balancé au grand large, d'autant qu'il y a des fonds de mille mètres pas si loin que ça, et que le surcoût financier serait certainement moins important qu'une éventuelle catastrophe écologique, mais, me direz vous : ce ne sont pas les mêmes budget...mais le con de payant : c'est toujours nous en fin de course...

Siratus 13/12/2008 21:49


Oui, Pat, le calendrier est bien étudié ! C'est le mieux pour curer le port... et
ne pas effrayer les touristes de La Trinité, surtout !
Comme toi, comme le Collectif, je sais que, déverser plus loin et plus profond par principe de précaution, est possible...
Qui vraiment va payer ? sans doute nous tous, aucune illusion  ;)


alphomega 13/12/2008 18:50

Je suis un doux rêveur ou il pourrait s'agir là d'un bon gros délit d'initié?Le V-Pdt est aussi le président de la société en charge du "nettoyage"... Alors je comprends que tout d'un coup les boues du port deviennent propres. Je suis presque sûr que bientôt il dira qu'il est allé personnellement lui-même les vérifier et en goûter un peu pour voir.Sans plus de commentaire que le fait qu'on prenne les gens pour des demeurés.

Siratus 13/12/2008 21:41


Non pas, Alpho !
Mais d'un côté il est responsable d'une politique départementale de développement (volonté de mise en valeur et de développement touristique de La Trinité, pôle nautique de haute technologie)...de
l'autre, en tant que responsable de la société de gestion des ports, il ordonne les dépenses et veut faire des économies.
Après le port de La Trinité, viendra le nettoyage des vases du port d'Arzon-Le Crouesty, situé non loin du site retenu pour ce projet-ci...


Fancri 13/12/2008 17:00

Bon combat!!!Bon samedi bises

Siratus 13/12/2008 21:31


Merci de ton soutien, Fancri.


Main verte 13/12/2008 15:36

Et les touristes, ils disent quoi ? On peut perdre gros à vouloir dépenser moins parfois.

Siratus 13/12/2008 21:31


Les touristes ne savent rien ! Pourtant ils sont très nombreux à fréquenter notre belle Bretagne...S'il y a eu "silence-radio" sur ce projet, c'est sans doute pour ne
pas les effrayer !


Calyptre77 13/12/2008 13:19

Je vais faire mon gros lourd technique ! Mais étant donné l'importance environementale de la zone et sa reconnaissance officielle. Sur ce fondement, une attaque en reféré suspension devant le Tribunal admisitratif risquerait d'aboutir.Courage

Siratus 13/12/2008 21:27


Merci, Fred ! J'imagine que le Collectif y a aussi pensé  ;)


patdelapointe 13/12/2008 11:59

tu comprends : les seuls a pouvoir empêcher ce risque de pollution massive et qui obtiendrait que les boues soient rejetées plus au large ce serait les ostréiculteurs...mais voila, : qui touche des subventions...d'où viennent les subventions : si ce n'est au travers du conseil général...alors : si les huitres crèvent... il y aura des aides et des subventions...donc les premiers concernés ne bougeront pas.ensuite à qui profite l'affaire : aux plaisanciers via les amélioratiuons que vont apporter ce dragage...alors : ils ne b ougeront pas...éh puis : tu as vu tout l'espace qu'il y a derrière le pont ? et : si : " On le transformait en Marina!!!!!!! Un sujet sensible qui mélange intérêts financiers individus et écologie...Rigole : il y a des choses bien pire sur cette terre que de remuer 65000m cube de vase cela représente un petit centimètre de merde supplèmentaire que l'on va donner à manger aux huitres...elles en ont tellement mangées : un peu plus un peu moins... y'aura des subventions ...pas grave on trouvera bien de sous en europe....

Siratus 13/12/2008 21:26


Ah, les huîtres, Pat ! La fierté de la Baie depuis + de 150 ans...La rivière de Crac'h était le berceau de l'huître plate...
Aujourd'hui, où capter le naissain (bébés huîtres), où les faire pousser, sinon en eau profonde ?... N'est-ce pas la pollution qui affaiblit les coquilles ? Veux-tu dire qu'on fermerait des
chantiers (au bord de l'eau) pour faire pousser des habitations ?
Si le site de déversement n'est pas changé, les vases risquent aussi de toucher les chantiers ostréicoles du côté du Tour du Parc/Penvins...


Présentation

  • : Vogue la galère !
  • Vogue la galère !
  • : En photos, partager mes voyages- passion de plongée sous-marine aux Philippines et les coquillages de ma collection.
  • Contact

D'un clic sur les images, voyagez, plongez, rêvez en visitant la galère...


Conque, Charonia tritonis   Cassis cornuta  la galère selon Muad'

 

Association Sémaphore

Rechercher

Mes photos ne sont pas libres de droits. Me contacter.

Seule la copie pour votre usage personnel, privé et non-lucratif, est autorisée. 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Un clic sur les photos pour les agrandir,
 un clic sur les liens soulignés d'orange, pour en savoir plus. 
 

Post scriptum


  Je garde mon Casque (Cassis cornuta), au cas où le ciel me
   tomberait sur la tête
... J'entreprends des travaux sur la galère !

  
Vous qui venez de loin, ami visiteur, matelots fidèles, plongez avec moi, sans vous      
   mouiller les pieds. Merci de votre visite.
 


Un clic sur les photos pour les agrandir,
 un clic sur les liens soulignés d'orange, pour en savoir plus. 
 
 
Mes photos ne sont pas libres de droits. 
La copie pour votre usage personnel -privé et non-lucratif- est seule autorisée.

Pont principal

Matelot, clique ici pour revenir au pont principal


Passez donc sur le coquillage d'or !

Texte Libre

Texte Libre

Liberté d'expression

Nous avons manifesté (clic sur le logo) contre le déversement des vases de La Trinité (56)  et stoppé la pollution.

http://i49.tinypic.com/34glv1j.jpg

Le froid de l'hiver, un dessin de Ydel.
"Promesse...Si j'étais Président" chez Renard.
 Toute image qui n'est pas mienne sera retirée sur simple demande de son auteur ou ayant-droit.
 
Je soutiens le projet de publication du Conte "Le cheval de vent"  d'Olivier Ferra,
 contribuer en cliquant ici: ULULE
 
Expo coquillages Toulouges 2012Expo coquillages AFC-Toulouges 20-21 octobre 2012 (clic sur l'affiche)