Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 janvier 2007 6 13 /01 /janvier /2007 22:09



Eponge de verre :

« castaño de flores de Venus », « Venus flower basket », « castanillas de las Philippinas, éponge à crevettes... Euplectella

 

Règne : animal 
Sous-règne : Metazoa
Eponge Hexactinellida
Habitat : à + de 200m de profondeur

 

 

Le corps est un tube transparent, long de 30cm, incurvé, renflé en partie supérieure. Le squelette rigide est ajouré, formé de fines pellicules de silice ouvragées.

 

Une éponge vitrifiée

 

Quel curieux animal marin ! J'avais acheté ce spécimen - alors poussiéreux - attirée par son architecture incroyable, dans une petite échoppe de coquillages à Coron (Palawan, Philippines), sans savoir ce que c'était sinon que « ça plaisait aux japonais » ! Des années plus tard, en 2002, je l'ai vu en Argentine, exposé au superbe Museo del Mar (Av. Colon 1114, Mar del Plata). C'était une éponge vitrifiée, appelée Euplectella ! En 2005, la revue Sciences et Avenir publie un article (Céline Dumas; n° du 21 août) relatant la découverte par Joanna Aizenberg et une équipe chercheurs, des propriétés étonnantes de cette éponge.

           

 

Une architecture en bio silice


Détail du corps en verre ciselé

 

L'éponge cylindrique est constituée d'un verre naturel appelé bio silice. Son architecture complexe montre une structure solide - antisismique ! - et résistante  malgré une constitution fragile, en matériaux cassant.

 

 

Détail de l'extrémité supérieure, fermée.


 

 

L'éponge serait un « panier à crevettes » : la petite crevette entre dans le tube, puis grossit et ne peut plus en sortir ! C'est un cadeau rare pour un mariage traditionnel japonais.

 

 

 

 

 

 

Détail du pied composé de spicules.

 

Ces filaments ont les propriétés des fibres optiques inventées dans les années 50 mais ils sont plus solides et sont fabriqués à température ambiante !

 




Euplectella, une merveille de la mer ! Une haute technologie encore inégalée !

 

Cliquer sur les photos...


Partager cet article

Repost0

commentaires

midolu 20/08/2011 08:26


Je comprends mieux (je n'avais pas bien lu) ! :-)


Siratus 20/08/2011 23:48



Un squelette bien construit, Midolu. Douce nuit



midolu 19/08/2011 08:05


Je n'aurais pas pensé à une éponge en découvrant la belle dentelle d'Euplectella !
Une merveille de beauté et d'adaptation, en même temps qu'une prouesse technique ...
Merci, pour tout.
Bises du jour :)


Siratus 20/08/2011 01:45



Merci, Midolu.


Ici, tu n'as que son squelette. Je ne connais pas (pas vu en photos) son allure quand elle est vivante.


Gros bisous. Douce nuit.



JFH 15/03/2011 13:15


Il me semble que tu as remarquablement fait le tour du sujet.

Peut être pourrai je en voir une?
Tu devrais faire des interventions dans les cours de biologie pour les néophytes comme moi et bien d'autres.Ceci dans le cadre des CODEP.non??
Merci en tous cas.
Bises.
JF


JFH 15/03/2011 13:09


oui je vais creuser.
Merci.
Bises.
JF


LESCARCELLE 02/08/2010 13:14


Vos photos sont splendidesJe suis émerveillé par la beauté du squelette siliceux de l'éponge de verre. Cela fait plusieurs années que je souhaite acquérir un specimen (je ne suis pas collectionneur
mais j'ai eu le coup de foudre comme pour l'argonaute; j'ai réussi à trouver une coquille sur un troc). Si vous avez une ou plusieurs idées d'adresse merci de me les communiquer.
Patrick


Nanou 02/02/2008 10:54

Sur ton blog in voit cette carcasse en petit et on pense à une coiffe bretonne en dentelles. Mais c'est bien plus que ça et c'est une merveilleuse description de tous les atouts de cette éponge. Un trésor.

Quichottine :0010: 02/02/2008 00:15

Dentelle et fourure... la mer a toutes les richesses...

Quichottine :0010: 08/01/2008 00:13

Je me souviens, je l'avais déjà vu ! c'est vrai que nul n'a réussi à faire plus beau !C'est tout à fait splendide !... On l'offre vraiment au moment des mariages ?

Quichottine 30/09/2007 22:18

Magnifique !!! (je parlais aussi du commentaire... comment fais-tu pour savoir tant de choses ???? )

Siratus 30/09/2007 22:40

Je ne lis pas autant que toi sans doute, Quichottine, mais je lis beaucoup.Avant de publier quoique ce soit, je collecte et trie l'information, j'apprends. ..plus tard, j'écris quelques lignes de ce que j'ai retenu qui soit instructif pour un blog...Si le visiteur est curieux, j'essaye de répondre à ses questions.Je ne sais pas, j'apprends, je découvre sans cesse...Pour moi, l'Euplectella (son squelette) est ma plus extraordinaire "découverte".Gros bisous  :0010:

Gum 29/09/2007 10:20

L'une des plus formidables découvertes sur ton blog à mes yeux!Voici un formidable exemple de la plus haute complexité mathématique et physique à mes yeux: Mère Nature doit bien se rire de nos pauvres chercheurs depuis la nuit des temps!!!Bon week-end, Siratus!Gum

Siratus 29/09/2007 12:29

Merci Gum !C'est pourquoi elle est depuis toujours en bannière !Repose-toi bien ce week-endGros bisous  :0010:

Présentation

  • : Vogue la galère !
  • : En photos, partager mes voyages- passion de plongée sous-marine aux Philippines et les coquillages de ma collection.
  • Contact

D'un clic sur les images, voyagez, plongez, rêvez en visitant la galère...


Conque, Charonia tritonis   Cassis cornuta  la galère selon Muad'

 

Association Sémaphore

Rechercher

Mes photos ne sont pas libres de droits. Me contacter.

Seule la copie pour votre usage personnel, privé et non-lucratif, est autorisée. 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Un clic sur les photos pour les agrandir,
 un clic sur les liens soulignés d'orange, pour en savoir plus. 
 

Post scriptum


  Je garde mon Casque (Cassis cornuta), au cas où le ciel me
   tomberait sur la tête
... J'entreprends des travaux sur la galère !

  
Vous qui venez de loin, ami visiteur, matelots fidèles, plongez avec moi, sans vous      
   mouiller les pieds. Merci de votre visite.
 


Un clic sur les photos pour les agrandir,
 un clic sur les liens soulignés d'orange, pour en savoir plus. 
 
 
Mes photos ne sont pas libres de droits. 
La copie pour votre usage personnel -privé et non-lucratif- est seule autorisée.

Pont principal

Matelot, clique ici pour revenir au pont principal


Passez donc sur le coquillage d'or !

Texte Libre

Texte Libre

News

 

 

 
 Toute image qui n'est pas mienne sera retirée sur simple demande de son auteur ou ayant-droit.