Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 février 2007 1 12 /02 /février /2007 23:09


Un pied de pélican ! Un coquillage ?


C'est ici, dans l'anse du Béchir (Golfe du Morbihan) que, depuis ma tendre enfance, je pêche la palourde grise, l'authentique, la vraie...que l'on pêche "au trou", armé d'une fourchette sortie d'un tiroir de chez notre grand'mère ! Quand la mer remonte, il faut rentrer, tout en ramassant les bigorneaux noirs. Bien épicés et cuits 1 minute à l'eau bouillante, nous les mangerons à l'appéritif...


Un Aporrhaïs pes-pelecani, un pied de pélican juvénile dans les algues !

Surprise heureuse et inespérée, je découvre dans les algues brunes, pour la deuxième fois en peu de temps, un pied de pélican !  Les voici , des deux côtés :



Ces petits coquillages -38 et 39 mm- sont des juvéniles. Leur labre n'a pas encore développé les digitations qui le caractérisent à l'âge adulte.



Pied de pélican ...presque adulte !

Ce spécimen de 29 mm de long, montre 3 digitations effilées et pointues sur le labre évasé de la coquille. En bas, le canal siphonal s'allonge...il pourrait être aussi long que les digitations chez le pied de pélican adulte qui  mesurerait 50 mm !
Il ressemble bien à la patte/pied d'un oiseau nageur comme le pélican !




Classe: Gastéropoda (Gastéropodes)
Super-famille: Stromboïdea
Famille des Aporrhaïdae
Mollusques marins herbivores
Nom: Aporrhaïs pes-pelecani (Gray, 1850) ou Pied de pélican dans toutes les langues !
Taille maximum: 50 mm

On ne compte plus que 5 espèces de Pieds de pélican, tous dans l'Atlantique. Leur famille était florissante au temps des dinosaures et des amonites -au Crétacé- aussi on dit qu'ils sont des "fossiles vivants". Ils se déplaceraient au rythme de 15 à 30 secondes pour un pas, en s'appuyant sur leurs doigts !

Partager cet article

Repost0

commentaires

Julian 20/03/2007 19:58

mais j'y suis passé par l'anse du Béchir§ Le paysage est magnifique et il y a une chapelle tout près.

Siratus 23/05/2007 01:45

en canoé ?lolbisous

Fancoq 05/03/2007 11:49

Je reste admiratif à la manière dont les trois doigts "de poule" sont rattachés au corps principal du coquillage.

Siratus 05/03/2007 12:49

Pas de poule...de pélican !lolBisous

XérÚs 21/02/2007 11:28

La pointe du BéchirFait don d'un saphirA ceux qui admirentSon anse de porphyre

Siratus 21/02/2007 15:29

Joli, Xérès ! Merci !Belle journéeBisous

Fancoq 20/02/2007 12:52

Et bien, ces fossiles vivants nous réjouissent.

Siratus 20/02/2007 14:01

joie d'en découvrir à portée de main !

XérÚs 19/02/2007 12:02

Ils n'ont que trois "doigts" les pieds de pélican ?

Siratus 15/08/2007 10:37

Je fais le ménage de ma coque de noix grâce à une fonctionnalité OB que je n'avais pas encore essayée. Surprise, je découvre 6 com. du même jour, aux débuts de ce blog...et je ne les avais pas vus ! En plus, une visite d'un humoriste  amateur de coquilles...qui n'a pas laissé d'adresse...J'ai déjà vu cette signature cabalistique, mais où ?Cher visiteur, si tu repasses ici, accepte mes remerciements...Mieux vaut tard que jamais !Bisous du tréfonds de ma Galère !

cajou 13/02/2007 22:02

Oh que c'est beau !!! pourquoi je n'en viois jamais, moi, des pieds de pélican ???

Siratus 13/02/2007 23:27

La recette expérimentale pour voir des "pieds de pélican" :1- troquer ses sabots de jardin pour des bottes de caoutchouc2- longer la grève à marée basse sans tomber dans les trous ni glisser sur la vase ou les rochers...3- ouvrir grand les yeux, avec ou sans lunettes, et découvrir le petit crabe vert, la crevette grise ou rose, les bigorneaux, les patelles, etc...jusqu'à marée montante.4- réitérer patiemment ces promenades du bord de l'eau en accumulant du bon air iodé dans vos poumons.5- passer régulièrement au zoo pour se remémorer sa formeSi, après quelques années, vous ne trouvez pas de pied de pélican, consolez-vous en venant voir mon blog !Bisous

Calyptre77 13/02/2007 13:51

Salut à tous !
J'en ai trouvé à mon plus grand étonnement en assez grande quantité quand je suis allez au Cap Ferret (mais faut pas y aller en été, les plages sont néttoyées tellement que c'est à ce demander si il y a coquilles qui vivent ).
on trouve aussi de très beau spécimen de laevicardium Crassum (la bucarde de Norvège) ainsi que des anatifes à profusion, des cerithes communs ainsi que quelques turritelles !
Mais je suis obligé de reconnaitre que au niveau de la quantité d'éspèce, ça n'arrive pas à la cheville de la Vendée ou des côtes bretonnes !
Bonne journée !

Siratus 13/02/2007 17:12

Oui, il y a encore des coquillages ici en Bretagne...La tempête continue de sévir, mais juste après, il risque d'y en avoir d'intéressants...et même certaines coquilles (St Jacques) à manger !Belle soirée, Calyptre

Sophie (Ti Taz sur OB) 13/02/2007 08:13

Encore des coquillages magiques... Pour la peine, je te fais un cadeau, le vois-tu?;-)De rien...Gros bisous et bonne journée joli coquillage!

Siratus 13/02/2007 09:46

Là, à gauche, coloré et vivant...j'ai crû trouver un coquillage !lolSuperbe, ton cadeau, merci !Si je clic dessus, je voyage gratis dans le monde ?lol1000 bisous, Sophie ! Belle journée !

DliZ© 13/02/2007 00:29

j'aurais bien aimé en trouver des comme ça! pourtant j'ai bien grandi le long des plages bretonnes aussi...

Siratus 13/02/2007 09:42

Je n'en ai trouvé que 2 en plusieurs décades ! Récemment. Ai été très étonnée !Ouvrons l'oeil, il doit y en avoir d'autres...

Présentation

  • : Vogue la galère !
  • : En photos, partager mes voyages- passion de plongée sous-marine aux Philippines et les coquillages de ma collection.
  • Contact

D'un clic sur les images, voyagez, plongez, rêvez en visitant la galère...


Conque, Charonia tritonis   Cassis cornuta  la galère selon Muad'

 

Association Sémaphore

Rechercher

Mes photos ne sont pas libres de droits. Me contacter.

Seule la copie pour votre usage personnel, privé et non-lucratif, est autorisée. 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Un clic sur les photos pour les agrandir,
 un clic sur les liens soulignés d'orange, pour en savoir plus. 
 

Post scriptum


  Je garde mon Casque (Cassis cornuta), au cas où le ciel me
   tomberait sur la tête
... J'entreprends des travaux sur la galère !

  
Vous qui venez de loin, ami visiteur, matelots fidèles, plongez avec moi, sans vous      
   mouiller les pieds. Merci de votre visite.
 


Un clic sur les photos pour les agrandir,
 un clic sur les liens soulignés d'orange, pour en savoir plus. 
 
 
Mes photos ne sont pas libres de droits. 
La copie pour votre usage personnel -privé et non-lucratif- est seule autorisée.

Pont principal

Matelot, clique ici pour revenir au pont principal


Passez donc sur le coquillage d'or !

Texte Libre

Texte Libre

News

 

 

 
 Toute image qui n'est pas mienne sera retirée sur simple demande de son auteur ou ayant-droit.