Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 février 2007 4 22 /02 /février /2007 00:38


Argonautes Mystérieux

Qui sont-elles ?
Des mamans-poulpes avec le berceau de leurs petits !

Je vous présente les trois petits Argonautes de ma collection, Argonauta hians ou Muddy Argonauts. Ce sont des coquilles (de 58 à 65mm) mais pas des coquillages ! En fait, l'animal est un petit poulpe femelle (famille des Céphalopodes, taille maximum 50mm) qui a construit un réceptacle, cette merveilleuse coquille
fine comme du parchemin (maximum 100mm), pour abriter ses oeufs...
Aristote les avaient baptisés Nautilos ("petits marins") car, flottant sur l'eau, ils ressemblaient à des voiles. Puis, les spécimens trouvés dans l'Océan Indien, ont porté le nom de Nautiles voiliers. Enfin, Linné a changé leur nom en Argonauta, en référence aux argonautes de légende quêtant la Toison d'or avec Jason sur un navire appelé Argo...Ils sont pélagiques et vivent en pleine mer, se laissant dériver par les vents et les courants. Ils n'ont pas de nageoires mais 8 bras portant deux rangées de ventouses.
Depuis 1839, on savait que les femelles construisaient chacune sa coquille externe dès le plus jeune âge à l'aide de deux tentacules plus larges que les autres, munis d'une plaque tégumentaire sécrétant du calcaire. L'Argonaute femelle  restait accrochée dans l'ouverture et, mature , y pondait ses oeufs.

Qui sont les Papas ?
Des poulpes nains

Chez les mollusques marins les plus développés, les sexes sont séparés. Longtemps les scientifiques ont cherché qui étaient les mâles Argonautes ! Ce n'est qu'en 1883 qu'un zoologiste découvrit que le petit ver "hectocotyle" (cad "bras aux cent ventouses") repéré dans le manteau de l'Argonaute femelle, était  l'Argonaute mâle !  
Un poulpe nabot,  moins de 20mm !

Comment se rencontrent-ils ?

Nul ne sait encore aujourd'hui, comment mâle et femelle se rencontrent ! Près des côtes d'Australie ou de Nouvelle Zélande, il y a , une fois l'an, le rassemblement génétique d' Argonautes. Après la fécondation et la naissance des larves, les mères Argonautes meurent, les mâles sans doute aussi, mangés par des prédateurs !

Sur ces plages lointaines, s'amoncellent alors les jolies coquilles vides.


Partager cet article

Repost0

commentaires

Quichottine 27/10/2007 21:36

En fait, ils ne meurent pas... ils deviennent des anges et n'ont plus besoin de coquilles...

Siratus 28/10/2007 00:00

Hé, oui, Quichottine, je préfère rêver cela...Gros bisous  :0010:

sumi 27/10/2007 08:57

quel plaisir de venir sur ton blog bonne journée @+

Siratus 27/10/2007 11:58

Et de 7 !Merci, Sumi !Belle journéeGros bisous  :0010:

sumi 27/10/2007 08:57

quel plaisir de venir sur ton blog bonne journée @+

Siratus 27/10/2007 11:58

Merci, Sumi !Belle journéeGros bisous  :0010:

sumi 27/10/2007 08:57

quel plaisir de venir sur ton blog bonne journée @+

Siratus 27/10/2007 11:57

Merci, Sumi !Belle journéeGros bisous  :0010:

sumi 27/10/2007 08:57

quel plaisir de venir sur ton blog bonne journée @+

Siratus 27/10/2007 11:57

Merci, Sumi !Belle journéeGros bisous  :0010:

sumi 27/10/2007 08:57

quel plaisir de venir sur ton blog bonne journée @+

Siratus 27/10/2007 11:57

Merci, Sumi !Belle journéeGros bisous  :0010:

sumi 27/10/2007 08:57

quel plaisir de venir sur ton blog bonne journée @+

Siratus 27/10/2007 11:56

Merci, Sumi !Belle journéeGros bisous  :0010:

sumi 27/10/2007 08:57

quel plaisir de venir sur ton blog bonne journée @+

Siratus 27/10/2007 11:56

Merci, Sumi !Belle journéeGros bisous  :0010:

Fancoq 11/03/2007 14:41

Est-ce à cause des argonautes que les cigognes se sont spécialisées au transport sur la terre ferme ?

Siratus 11/03/2007 15:26

lol?;-)Bisous !

Fancoq 25/02/2007 10:24

Avec un lit pareil, sûr qu'on peut faire une bonne sieste. Pas bêbêtes ces poulpes. Ils ont un art inné du confort.

Siratus 26/02/2007 15:06

Fan de coquillages,
toujours d'aussi forts commentaires !
Bisous

Présentation

  • : Vogue la galère !
  • : En photos, partager mes voyages- passion de plongée sous-marine aux Philippines et les coquillages de ma collection.
  • Contact

D'un clic sur les images, voyagez, plongez, rêvez en visitant la galère...


Conque, Charonia tritonis   Cassis cornuta  la galère selon Muad'

 

Association Sémaphore

Rechercher

Mes photos ne sont pas libres de droits. Me contacter.

Seule la copie pour votre usage personnel, privé et non-lucratif, est autorisée. 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Un clic sur les photos pour les agrandir,
 un clic sur les liens soulignés d'orange, pour en savoir plus. 
 

Post scriptum


  Je garde mon Casque (Cassis cornuta), au cas où le ciel me
   tomberait sur la tête
... J'entreprends des travaux sur la galère !

  
Vous qui venez de loin, ami visiteur, matelots fidèles, plongez avec moi, sans vous      
   mouiller les pieds. Merci de votre visite.
 


Un clic sur les photos pour les agrandir,
 un clic sur les liens soulignés d'orange, pour en savoir plus. 
 
 
Mes photos ne sont pas libres de droits. 
La copie pour votre usage personnel -privé et non-lucratif- est seule autorisée.

Pont principal

Matelot, clique ici pour revenir au pont principal


Passez donc sur le coquillage d'or !

Texte Libre

Texte Libre

News

 

 

 
 Toute image qui n'est pas mienne sera retirée sur simple demande de son auteur ou ayant-droit.