Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 19:39

Ce n'est pas dimanche, et, vous le savez, notre capitaine est au loin.

 

Son absence va peut-être durer encore et nous sommes nombreux à nous demander si elle va bien.

 

Moi, j'ai décidé que j'aurais dû depuis longtemps faire mon travail de matelot, venir ici remuer un peu les cordages, vérifier les gréements pour que notre Sirène préférée trouve tout en bon état de marche à son retour.

 

Elle ne m'a rien dit... mais je suis son amie, sa jumelle, son Amielle, son matelot ici, parfois, quand elle s'absente.

 

Alors, j'ai doucement franchi l'espace qui me séparait du pont de la Galère, vous savez que je ne sais pas nager... (J'avais un peu peur de tomber à l'eau, tant je suis maladroite lorsque je quitte la terre ferme.)

 

Je suis allée vers l'avant du navire, voir si les sirènes de la proue étaient bien toujours là, s'il ne lui manquait rien.

 

– Tout va bien !

 

La voix qui me hélait depuis les flots m'avait surprise en pleine rêverie.

 

– Ah oui ? En êtes-vous bien sûr ?

 

– Évidemment !

 

Je faillis en perdre mes lunettes ! Quelques mètres plus loin, un être qui semblait issu du monde imaginaire de Solyzaan me souriait.

 

110201_Solyzaan_Roi-des-mers.jpg

 

 

Il avait la queue d'une sirène, mais plein d'étoiles dans les yeux. Comme les hippocampes, il portait un précieux fardeau sur son ventre, et, comme le Père Noël de nos rêves d'enfant, une très longue barbe blanche qui flottait au vent malgré les embruns.

 

J'étais très loin, je ne le voyais pas bien, mais je savais qu'il ne me voulait pas de mal.

 

– Qui es-tu ?

 

– Je suis le Roi des mers.

 

– D'où viens-tu ?

 

– De l'autre bout du monde, là où chaque rêve fleurit avant que de s'échapper pour vous rejoindre ici.

 

– Où vas-tu ?

 

– Nulle part, je suis ici et ailleurs, partout où ceux qui aiment la mer me cherchent pour que je leur vienne en aide.

 

– Alors... Tu peux m'aider aussi...

 

– Tout dépend... Que veux-tu ?

 

– Je voudrais que ma Dame de l'Océan revienne...

 

– Ah !... Elle reviendra bien sûr !

 

– Mais quand ?

 

– Quand ? Je ne peux pas le savoir, je ne suis pas le maître du temps.

 

 

Sur ces bonnes paroles, il plongea, emportant avec lui sa couronne et ses sourires, ses étoiles et même la petite fleur des champs que je comptais offrir à Siratus et que j'avais laissé tomber par mégarde en voyant apparaître ce Roi dans les flots bleus.

 

Reviendra-t-elle bientôt...?

 

C'était une question en points de suspension...

 

...

 

Merci à Solyzaan pour le "Roi des mers pour Siratus" à retrouver chez elle en cliquant sur l'image ou sur son nom.

Partager cet article

Repost 0
Published by Siratus - dans Sirène
commenter cet article

commentaires

Douar_Nevez 15/02/2011 16:29


Bisous Siratus, alors tu photographies toujours plein de belles choses!


vespcondove 12/02/2011 10:16


Nous entrons dans l’année du Lapin du Métal,

Je te souhaite pour cette Nouvel Annee du lapin, plein de bonheur et plein de petit lapin (oup) plein d article sur le blog....

http://vespcondove.over-blog.com/


Marie 11/02/2011 23:08


Comme c'est bien d'être venue enquichottiner ou quichitonner ici... (je connais malle vocabulaire...)
Naviguer, c'est peut-être mieux..


Marine D 11/02/2011 22:23


Les rêveurs de Quichottinie, matelots d'eau douce, se retrouvent ici et viennent tous au rendez-vous pour espérer le retour de la Dame de l'Océan , je suis certaine que ce très magique Roi de la
Mer va le lui dire, et que dès que ce sera possible on va à nouveau profiter de ses beaux voyages sous-marins....


bernard 11/02/2011 12:04


A bientôt Sirène.


Douar_Nevez 10/02/2011 20:41


Bonne soirée Siratus, bisous.


fransua 10/02/2011 17:38


et bien voilà un article que j'avais raté et puis du coup je vois le message du capitaine donc tout va bien


Douar_Nevez 07/02/2011 20:14


Bisous Siratus.


marlou 07/02/2011 18:27


Merveilleux, mais tu dois le connaitre deja...
Bisous


VITA 06/02/2011 17:51


Siratus sillonne ses mers ....longtemps, longtemps....VITA


Présentation

  • : Vogue la galère !
  • Vogue la galère !
  • : En photos, partager mes voyages- passion de plongée sous-marine aux Philippines et les coquillages de ma collection.
  • Contact

D'un clic sur les images, voyagez, plongez, rêvez en visitant la galère...


Conque, Charonia tritonis   Cassis cornuta  la galère selon Muad'

 

Association Sémaphore

Rechercher

Mes photos ne sont pas libres de droits. Me contacter.

Seule la copie pour votre usage personnel, privé et non-lucratif, est autorisée. 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Un clic sur les photos pour les agrandir,
 un clic sur les liens soulignés d'orange, pour en savoir plus. 
 

Post scriptum


  Je garde mon Casque (Cassis cornuta), au cas où le ciel me
   tomberait sur la tête
... J'entreprends des travaux sur la galère !

  
Vous qui venez de loin, ami visiteur, matelots fidèles, plongez avec moi, sans vous      
   mouiller les pieds. Merci de votre visite.
 


Un clic sur les photos pour les agrandir,
 un clic sur les liens soulignés d'orange, pour en savoir plus. 
 
 
Mes photos ne sont pas libres de droits. 
La copie pour votre usage personnel -privé et non-lucratif- est seule autorisée.

Pont principal

Matelot, clique ici pour revenir au pont principal


Passez donc sur le coquillage d'or !

Texte Libre

Texte Libre

Liberté d'expression

Nous avons manifesté (clic sur le logo) contre le déversement des vases de La Trinité (56)  et stoppé la pollution.

http://i49.tinypic.com/34glv1j.jpg

Le froid de l'hiver, un dessin de Ydel.
"Promesse...Si j'étais Président" chez Renard.
 Toute image qui n'est pas mienne sera retirée sur simple demande de son auteur ou ayant-droit.
 
Je soutiens le projet de publication du Conte "Le cheval de vent"  d'Olivier Ferra,
 contribuer en cliquant ici: ULULE
 
Expo coquillages Toulouges 2012Expo coquillages AFC-Toulouges 20-21 octobre 2012 (clic sur l'affiche)