Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 octobre 2011 7 30 /10 /octobre /2011 04:00

 

La féé de l'océan, charmeuse des marins ce dimanche, se recueille en hommage aux disparus en mer.

 

La Minerve-naufrage-roches de PorsalLa Minerve, Capitaine Le Bot (mon aïeul), naufrage, 1881

 

 "Ecoute, passant,
Ce n’est pas le vent que tu entends
Chanter sur les vagues émues
Sculptées dans la pierre
Mais les voix des marins perdus
Qui montent de la mer."

                                                 (Poème du camarétois Roger Servan)

 

 Ce texte est gravé -en français et en breton- sur

 

 L'Arche de Camaret-sur-mer

 sculpture de Patrig ar Goarmig,


Sculpture-l'Arche de Camaret sur mer-Finisterre

 

"à la mémoire des péris en mer".

 

 L'autre face du monument n'est que volutes,

 celles des vagues, celles des coquillages.

 

Sculpture-l'Arche de Camaret sur mer-Finisterre

Issue d'une famille de gens de mer,

 les clichés de cette oeuvre m'ont émue.

 Nous les devons à notre amie Christiane.

 Elle a réalisé un beau voyage en Bretagne cet été

 et nous fait partager toutes ses découvertes avec bonheur.

 

Merci, Christiane. Bel anniversaire de blog !

 

 Bon dimanche.

 

Des liens, si vous avez le temps:

Les broderies de Christiane.

La sirène et le marin de Corrubedo (Espagne)

L'Arche de Camaret-sur-mer, fiche du Petit Patrimoine.

 Camaret-sur-mer, Office de tourisme.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

O

nous avions visité Camaret avec Z'ours lorsqu'elle avait encore son blog
c'est un joli village breton plein d'histoire
bisous


Répondre
V

C'est ce genre de mer que j'ai vue ces derniers jours, aux vagues tourmentées , à l'écume rageuse.....VITA


Répondre
M

J'ai aimé Camaret, la sculpture est superbe et la toile aussi de la belle Minerve
Gros bisous Sylvie !


Répondre
I

encore une de plus à ta jolie collection
pardon de ne plus te voir aussi régulièrement : tant de soucis avec OVB a ne plus pouvoir du tout mettre de commentaires , ej m'arrache les cheveux , ce soir j'ai pris le pc de narcisse alors la ca
fonctionne , je t'envoie donc de gros bisous pour deux semaine scar nous partons en voyage mercredi pour deux semaines ,
a bientot / iris


Répondre
Z

Elle est magnifique cette sculpture Sylvie. Bises


Répondre
I

L'auteur du poème est Roger Servan camarétois décédé en 2010. Le poème est également inscrit en Breton sur la sculpture.
Une camarétoise


Répondre
S


Merci pour ces précisions, camarétoise. Je les ai insérées dans le billet.



M

je file lui souhaiter son anniblog !
bisous la Sirène !


Répondre
E

La sculpture est superbe et le poème émouvant ..... surtout ne pas les oublier. Bonne soirée, bisous Siratus


Répondre
Q

Merci à Christiane et à toi pour ce très bel hommage.

J'aime beaucoup le blog de Christiane, découvert grâce à Mijoty.
Bisous et belle soirée à toi.


Répondre
A

Merci du partage ! Bisous et bonne fin de dimanche Siratus.

Nous partons fêter l'anniversaire de Lucas (8 ans ce 24 octobre). Comme le temps passe !


Répondre

Présentation

  • : Vogue la galère !
  • : En photos, partager mes voyages- passion de plongée sous-marine aux Philippines et les coquillages de ma collection.
  • Contact

D'un clic sur les images, voyagez, plongez, rêvez en visitant la galère...


Conque, Charonia tritonis   Cassis cornuta  la galère selon Muad'

 

Association Sémaphore

Rechercher

Mes photos ne sont pas libres de droits. Me contacter.

Seule la copie pour votre usage personnel, privé et non-lucratif, est autorisée. 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Un clic sur les photos pour les agrandir,
 un clic sur les liens soulignés d'orange, pour en savoir plus. 
 

Post scriptum


  Je garde mon Casque (Cassis cornuta), au cas où le ciel me
   tomberait sur la tête
... J'entreprends des travaux sur la galère !

  
Vous qui venez de loin, ami visiteur, matelots fidèles, plongez avec moi, sans vous      
   mouiller les pieds. Merci de votre visite.
 


Un clic sur les photos pour les agrandir,
 un clic sur les liens soulignés d'orange, pour en savoir plus. 
 
 
Mes photos ne sont pas libres de droits. 
La copie pour votre usage personnel -privé et non-lucratif- est seule autorisée.

Pont principal

Matelot, clique ici pour revenir au pont principal


Passez donc sur le coquillage d'or !

Texte Libre

Texte Libre

News

 

 

 
 Toute image qui n'est pas mienne sera retirée sur simple demande de son auteur ou ayant-droit.