Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 septembre 2013 3 11 /09 /septembre /2013 22:14

Le Pagure/Bernard-l'ermite

Dardanus pedunculatus,

 

Pagure Dardanus pedunculatus-Harpa major

 

 appelé encore

Bernard-l'ermite-hippie aux yeux verts-

se montre menaçant.

 Le torse poilu armé de pinces sort du coquillage où il a élu domicile.

 

Pagure Dardanus pedunculatus-Harpa major

 

 Je découvre une Harpa major garnie d'Anémones de mer (Calliactis polypus) qui protègent le pagure et voyagent avec lui.

 

Pagure Dardanus pedunculatus-Harpa major

 

Dardanus pedunculatus n'a pas deviné que seul le coquillage encore très brillant est l'objet de ma quête photographique.

D'habitude, il est méconnaissable, tant il est abimé et couvert d'Anémones.

 

 La Harpa major,

 

Harpa major-coquillage vivant

 

est un si lumineux coquillage vivant !

 Mais, dure loi de la nature, une nuit, elle n'a pas eu le temps d'échapper

 à un prédateur affamé. 

Regardez cette petite vidéo de la plantureuse Harpa major.

 

 

 En souplesse, elle se déplace rapidement.

 Pourtant, elle a eu besoin de 2mn27 pour disparaître en plongée dans le sable et échapper à mon objectif.

C'est suffisant pour être mangée ! 

 

Souscription jusqu'au le 25 septembre, à l'opus La Marguerite des possibles, pour la réalisation du rêve d'un enfant malade.


Repost 0
26 juin 2013 3 26 /06 /juin /2013 19:30

 

Etait-ce hier ? Tôt le matin, j'accompagne mon frère Benoit à son exploitation ostréicole en Baie de Dakhla.

 

Ostréiculture-Baie Dakhla-Maroc

 

 La mer -l'océan Atlantique- descend vite. L'eau est peu profonde le long du littoral. Les "tables" où sont placées les huîtres ne tardent pas à découvrir.

 

Ostréiculture-Baie Dakhla-Maroc

 

 Tandis que Benoit travaille, je vais marcher le long de la laisse de mer. Mouettes, flamands roses et hérons cendrés me tiennent compagnie, restant cependant à distance. Je vois des coquilles vides de coques, de palourdes, de couteaux et des petites Volutes Cymbium.

 

Cymbium sp-Volutidae-Dakhla-Maroc

 

 Un curieux dessin rond dans le sable attire mon regard.

Un coquillage ? Oui !

 

Cymbium sp-Volutidae-Dakhla-Maroc

 

 Délicatement, à tâtons avec mon couteau, je désensable un coquillage vivant dont le pied est énorme et très coloré.

 Emotion. J'ai découvert un

 

 Cymbium sp.

Volutidae,

 

Cymbium sp-Volutidae-Dakhla-Maroc

 

 qui n'a pas le temps de rentrer dans sa coquille. Le pourrait-il ?

Le pied s'est mis "en boule",

ce doit être le seul moyen de défense de cette Volute

Je l'ai observée, photographiée... oubliant presque

que la marée remontait.

 

 Dans ma collection de coquillage,

j'ai 2 spécimens de Cymbium de l'Atlantique (coquillage commun) :

Une Cymbium olla  (85mm) de la côte espagnole et 

une Cymbium sp. (132mm) comme cette Volute de Dakhla.

 

Cymbium sp-Volutidae-Atlantique-Afrique Cymbium sp-Volutidae-Atlantique-Afrique 

 

L'intérieur du coquillage Cymbium a un lustre brillant et des tons mordorés.


La famille des Volutes (Volutidae) du Pacifique compte -aux Philippines- des espèces encore plus belles, comme Cymbiola cathcartiae.

 En plongée sous-marine à Kembali, j'ai rencontré la volute chauve-souris Cymbiola vespertilio , vivante.

 

 

En vacances en Bretagne Sud ?
Avec Sémaphore, participez au Concours photo 2013, dont le thème est  "La mer dans tous ses états". 

 

Repost 0
10 mai 2013 5 10 /05 /mai /2013 22:30

 

Pour la première fois en 20 ans de plongées sous-marines,

je peux observer et photographier,

la tête et le pied  du coquillage vivant,

 

Cassis cornuta,

 le Casque cornu,

 Gastéropode, Cassidae.

 

Cassis cornuta-Cassidae-Casque cornu-vivant

(Vue du dessus)

Rêve devenu réalité. Je les vois !

La tête et ses deux tentacules porteurs des yeux sont à l'extérieur de la coquille du petit (-de 50mm) Cassis cornuta.

Son pied s'étale gracieusement comme les ailes d'un papillon.

 

Cassis cornuta-Cassidae-Casque cornu-vivant

 

 Ce bébé (quel âge pouvait-il avoir ?) Cassis cornuta s'est pavané

quelques courtes minutes dans ce bocal* de verre sur le bateau,

le temps de ces clichés. 

 Cassis cornuta-Cassidae-Casque cornu-vivant

 

Cassis cornuta-Cassidae-Casque cornu-vivant

(*Bocal de conserves que mon guide avait ramassé au cours de la plongée,

la mer n'est pas une poubelle !)

Puis nous avons remis ce Cassis cornuta à l'eau.

 

 En 5 ans d'observation de nombreux Casques cornus

en plongée à Kembali, île de Samal aux Philippines,

sans jamais apercevoir leur tête, j'avais appris que...

 

Cassis-cornuta-Cassidae-Casque-cornu-vivant-01 

Les Cassis cornuta, comme d'autres coquillages de la famille Cassidae, aiment à s'enfouir dans le sable. En général, de jour, ne dépasse qu'une "pointe" de la coquille, recouverte d'algues, de sédiments, de sable.

 

Cassis cornuta-Cassidae-Casque cornu-vivant

 

Les Cassis cornuta se promènent à découvert, la nuit. On aperçoit leur chair -couleur jaune- dans le canal siphonal et d'un petit bout du pied.

Ils fouillent le sable en quête de nourriture -souvent des Oursins- comme leurs cousins Phalium decussatum

 

Cassis cornuta-Cassidae-Casque cornu-ouverture

 

Le temps de retourner le coquillage pour voir sa tête, l'animal est réfugié chez lui : ne dépasse encore que son bout de pied jaune et son mince opercule. Jamais rien de plus !

 

 Les Cassis cornuta vivants à Kembali, sont de très belle taille (30cm+). Ils vivent comme des rois. Ils prolifèrent.

 Nous les protégeons !

 


  Ils auraient pu figurer dans la plus belle collection de coquillages (J'ai acheté mes Casques cornus à Zamboanga il y a 20 ans) ou être mangés. 

 Cassis cornuta est un coquillage protégé (convention CITES, 2006 ?).

 

 

En vacances en Bretagne Sud ?

Participez au Concours photo 2013 de Sémaphore,

dont le thème est  "La mer dans tous ses états".

 

Repost 0
31 mars 2013 7 31 /03 /mars /2013 10:49

 

 En chocolat ? Non, les oeufs dans mon jardin sous la mer Pacifique, 

à l'île de Samal, aux Philippines, sont vivants. 

Loi de la nature, quelques uns seront quand même mangés.


 En plongée sous-marine, j'ai photographié en ce jour de Pâques,
des oeufs de Gastéropodes, oeufs de coquillages.

 

Cymbiola vespertilio,

Volutidae,

 la Volute chauve-souris,

 

Cymbiola vespertilio-Volute-chauve-souris-oeufs

 

Cymbiola vespertilio-Volute-chauve-souris-oeufs 

 a déposé des oeufs bleus, ici, dans un buisson d'algues. 

Je surprends

 

 Phalium bandatum bandatum,

Cassidae,

 

Phalium bandatum bandatum-Cassidae-oeufs-ponte

 

Phalium bandatum bandatum-Cassidae-oeufs-ponte

 

 qui pond une multitude d'oeufs.

 

Gastéropodes-oeufs

 

 Un Gastéropode de la famille Naticidae a bâti cet ouvrage dont le ciment de sable enserre les oeufs; échapperont-ils mieux aux prédateurs gourmands ?

 Naîtra-t-il des Natices de chine (Naticarius onca), des Natica euzona, ou des Natices d'un autre type ? Cette famille de coquillage est nombreuse et bien représentée ici. 

 

Gasteropodes-Nudibranches-oeufs

 

Pour finir, des oeufs en ruban jaune ondulé;

des oeufs de Nudibranches... Phyllidia ocellata ?

 

 Tous ces oeufs ne seront pas mangés.

 Les coquillages sont légion, à Kembali, et nous les protégeons.

 

Beau dimanche.

Joyeuses Pâques.

 

Repost 0
22 octobre 2012 1 22 /10 /octobre /2012 18:00

 

Trouver ce coquillage vivant en plongée sous-marine de jour

 n'est pas aisé. Mon guide a repéré un tout petit bout de coquille

 qui dépasse du sable. Avec soin il dégage

 

 un Casque cornu

 Cassis cornuta,

 

Cassis cornuta-Cassidae-Casque cornu

 

 un des plus grands de ceux que nous répertériorons à Kembali,

île de Samal aux Philippines.

 

Cassis cornuta-Cassidae-Casque cornu

 

 Voici l'apex (le sommet) du Cassis cornuta.

 

Cassis cornuta-Cassidae-Casque cornu

 

 Ici, le canal siphonal... l'avant du coquillage.

 

 Cassis cornuta est un de mes coquillages préféré. Nous les protégeons, à Kembali. Ils font même des bébés Cassis cornuta.

 

 En cette saison, je devrais rassembler tous les Casques cornus de la galère... Comme mon cousin Astérix,

je crains que le ciel me tombe sur la tête !

 

Repost 0
28 septembre 2012 5 28 /09 /septembre /2012 21:59

 

 L'opercule d'un coquillage, Gastéropode marin, ne sert-il qu'à protéger l'animal retranché dans sa coquille (cf le bigorneau de Bretagne) ?

 En plongée sous-marine cette nuit à Kembali,

 île de Samal aux Philippines,

 à 16m de profondeur, je rencontre un Strombe tout retourné.

 

Tricornis sinuatus,

 Strombidae (Lightfoot, 1786),

 Mollusques, Gastéropodes,

 

Srombidae-Tricornus sinuatus

 

Va-t-il se servir de son opercule pour opérer un retournement spectaculaire, tel que je vous l'ai montré ( voir vidéo Tricornis sinuatus) ?

 

 

 

 

 

Ce Tricornus sinuatus se remet aussi à l'endroit, grâce à son opercule.

 

 Mais regardez bien. Ce n'est pas tout.

 

 Il se déplace, cahin-caha... en sautant !

 Je crois qu'il plante la pointe de l'opercule dans le sable,

 contracte ensuite son pied musclé

et hisse sa lourde coquille en avant.

 

 Habituellement, les coquillages vivants que j'ai observés, glissent/rampent sur le sol; de même, leurs cousins Nudibranches.

 Si vous avez le temps, d'un clic, voyez quelques exemples (vidéos) :

Oliva reticulata, coquillage;

 Harpa harpa, coquillage;

 Melibe viridis, Nudibranche. 


Repost 0
25 septembre 2012 2 25 /09 /septembre /2012 03:00

 

Une fois encore, si l'animal n'avait pas bougé, je ne l'aurai aperçu.

Nous sommes en plongée sous-marine de nuit, à Kembali,

ile de Samal aux Philippines.

Solitaire, les cheveux en bataille, dans une coquille d'huître perlière, danse

 

un Ormeau oreille-d'âne,

 Haliotis asinina,

Haliotidae, Linné, 1758.

 

 Haliotidae-Ormeau oreille d'âne-Haloitis asinina

 

Haliotidae-Ormeau oreille d'âne-Haloitis asinina

 

 Haliotis asinina est un Mollusque Gastéropode, ici il atteint 70mm environ; il ne possède qu'une coquille percée de trous dont la face intérieure brillante et nacrée, inéresse maints collectionneurs de coquillages.

 

 

 L'huître perlière -Pinctada margaritifera- a été mangée depuis longtemps. Une de ses 2 valves à la nacre blanche sert de piste de danse à l'Ormeau.

 

  Haliotis asinina est un des premiers coquillages de ma collection que je vous ai montré sur la galère. Comme l'huître et le bigorneau, il sait fabriquer des perles (clic, ici).

Les Ormeaux, mets de choix très recherchés, sont cultivés en aquaculture, en Bretagne par exemple. En lisse de mer, on en trouve de toutes les tailles.
 
Repost 0
22 septembre 2012 6 22 /09 /septembre /2012 03:00

 

Ce coquillage est un petit bijou.

 En plongée sous-marine de nuit à Kembali,

 île de Samal aux Philippines,

 j'ai croisé le chemin de

 

 Prionovolva nivea,

 Ovulidae, Cate, 1974.

 

Ovulidae-Prionovolva nivea ou brevis

 

 Vu du dessus, ce coquillage Ovule, d'une taille de 7cm environ,

 porte bien son nom "nivea".

Ne s'est-il pas tartiné le pied de crème du même nom ?

 

Ovulidae-Prionovolva nivea ou brevis

 

Le voici, les 4 fers en l'air.

 Pardon, Mollusque, Gastéropode, il n'a qu'un seul pied ! 

 

Ovulidae-Prionovolva nivea ou brevis

 

Je vous livre toutes mes photos de ce petit bijou que je vois pour la première fois. Repérez la tête...

 

Ovulidae-Prionovolva nivea ou brevis

 

 Prionovolva nivea me gratifie un regard noir.

 Sa coquille est recouverte d'un manteau orné d'excroissances blanches.

 

 Je ne suis pas sûre de l'avoir correctement identifié, sauf que c'est bien un Ovule, cousin de Calpurnus verrucosus et de Ovula ovum.


Repost 0
2 août 2012 4 02 /08 /août /2012 03:00

 

 A 10m de profondeur, je remarque un coquillage qui semble "bayer aux corneilles". Nous plongeons à Kembali, île de Samal aux Philippines.

Un magnifique

 

Spondyle,

Spondylus sp.,

 Bivalve.

 

Bivalve-Spondylus sp.

 

 est entre-ouvert, on distingue bien ses orifices pour filtrer l'eau de mer.

 

Bivalve-Spondylus sp.

 

A vrai dire, j'avais d'abord eu le regard attiré

par la branche de corail bleu !

 

Bivalve-Spondylus sp.-syphons

 

Les deux valves épaisses portent des excroissances assez régulières dont la beauté est cachée par toute sorte de sédiments, algues, etc... Spondylus est solidement fixé au rocher par sa valve droite (inférieure).


Spondylus est un coquillage timide.

 Il perçoit ma présence et se referme très vite, comme une huître.

 C'est son moyen de défense.

 Son large sourire disparait ! 

 Spondylus se confond alors dans le paysage.

  

 Vous aimerez peut-être ce Spondyle de ma collection de coquillages.

 Il fait le clown

 

Repost 0
22 juillet 2012 7 22 /07 /juillet /2012 03:00

 

La fée de l'océan, charmeuse des marins ce dimanche, reste en observation au fond de l'océan Pacifique, depuis la nuit tombée

La Sirène n'arrive pas à faire surface. 

Elle est très émue devant un bébé coquillage de moins de 4 cm, 

 

Cassis cornuta,

Casque,

 Cassidae (Linné, 1758).

 

Cassis cornuta-Casques-adulte et bébé fille

 

 Ce bébé Casque est minuscule à côté de

Cassis cornuta adulte (environ 30cm), un mâle, son papa ?

 

Cassis cornuta-Casques-adulte et bébé fille

 

En plongée sous-marine à Kembali, île de Samal aux Philippines,

nous voyons presque un Casque chaque jour. 

Jamais je n'avais osé espérer voir un bébé Casque !

 

Cassis cornuta-Casque bébé fille

 

Bébé Cassis cornuta glisse sur son pied jaune, canal siphonal en avant.

 

Cassis cornuta-Casque bébé fille

 

De dos, bébé Cassis cornuta présente l'apex de sa coquille.

La découpe en dents régulières me laisse penser que c'est un bébé fille.

 

Coquillage emblématique de ma collection,

bébé coquillage vivant d'aujourd'hui,

vous le verrez sur une petite vidéo bientôt.

 

 Beau dimanche.

 

 Des liens à explorer, si vous avez le temps...

Les Cassis cornuta de ma collection de coquillages, ici (clic) et là (clic).

La Sirène à la conque, de Marine.

Coquillages vivants de Kembali, Casques Cassis cornuta, ici ou .

En couverture du bulletin de l'AFC, Cassis cornuta vivant, de Kembali.

 

Cassis cornuta est un coquillage protégé (Convention CITES).


Repost 0

Présentation

  • : Vogue la galère !
  • Vogue la galère !
  • : En photos, partager mes voyages- passion de plongée sous-marine aux Philippines et les coquillages de ma collection.
  • Contact

D'un clic sur les images, voyagez, plongez, rêvez en visitant la galère...


Conque, Charonia tritonis   Cassis cornuta  la galère selon Muad'

 

Association Sémaphore

Rechercher

Mes photos ne sont pas libres de droits. Me contacter.

Seule la copie pour votre usage personnel, privé et non-lucratif, est autorisée. 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Un clic sur les photos pour les agrandir,
 un clic sur les liens soulignés d'orange, pour en savoir plus. 
 

Post scriptum


  Je garde mon Casque (Cassis cornuta), au cas où le ciel me
   tomberait sur la tête
... J'entreprends des travaux sur la galère !

  
Vous qui venez de loin, ami visiteur, matelots fidèles, plongez avec moi, sans vous      
   mouiller les pieds. Merci de votre visite.
 


Un clic sur les photos pour les agrandir,
 un clic sur les liens soulignés d'orange, pour en savoir plus. 
 
 
Mes photos ne sont pas libres de droits. 
La copie pour votre usage personnel -privé et non-lucratif- est seule autorisée.

Pont principal

Matelot, clique ici pour revenir au pont principal


Passez donc sur le coquillage d'or !

Texte Libre

Texte Libre

Liberté d'expression

Nous avons manifesté (clic sur le logo) contre le déversement des vases de La Trinité (56)  et stoppé la pollution.

http://i49.tinypic.com/34glv1j.jpg

Le froid de l'hiver, un dessin de Ydel.
"Promesse...Si j'étais Président" chez Renard.
 Toute image qui n'est pas mienne sera retirée sur simple demande de son auteur ou ayant-droit.
 
Je soutiens le projet de publication du Conte "Le cheval de vent"  d'Olivier Ferra,
 contribuer en cliquant ici: ULULE
 
Expo coquillages Toulouges 2012Expo coquillages AFC-Toulouges 20-21 octobre 2012 (clic sur l'affiche)