Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 février 2013 5 22 /02 /février /2013 00:55

 

Concombre de mer, Bèche-de-mer, Lèche-doigts... ainsi appelle-t-on l'Holothurie, un étrange animal de mon jardin sous-marin.

En plongée à Kembali, île de Samal aux Philippines,

 j'observe en particulier

 

 Neothyonidium magnum,

 Holothurie enterrée,

 Echinodermes, Phyllophoridae.

 

Holothurie-Phyllophoridae-Neothyonidium magnum

 

Holothurie-Phyllophoridae-Neothyonidium magnum

 

On dirait un arbuste à 10 branches très ramifiées de 30 à 50 cm de haut, de couleurs variables, planté dans le sol. 

Ce type d'Holothurie arbustive m'intriguait depuis longtemps, telle l'Holothurie écarlate, Psolus fabricii, car seule dépasse la tête.

Les branches sont des tentacules buccaux: je les voyais bien, chargés de plancton, se pencher à tour de rôle vers la bouche qui les "léche" de cette nourriture... Nettoyés, ils se redressent et, comme un filet, se remettent à la pêche (ma vidéo, à paraître bientôt).

 

Holothurie jaune-Colochirus robustus

 

En taille plus réduite (une dizaine de cm), l'Holothurie jaune des Philippines Colochirus robustus, une acrobate, vit hors sol, rarement seule. Les tentacules buccaux sont ramifiés.

 Holothurie-Bohadschia graeffei

 

Quant à cette Holothurie (très "concombre géant") Bohadschia graeffei, sans cesse en vadrouille, les tentacules buccaux ressemblent à des napperons ouvragés (noirs, bordés de blanc, envers blanc).

 Sur le corps, on remarque des piquants comme leurs cousins Oursins; sous le ventre, on voit des petits "pieds", comme les Etoiles de mer, leurs cousines.

Cousins, cousines... tous sont du groupe des Echinodermes.

.

Partager cet article

Repost0
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 23:12

 

Je retrouve cette nuit, en plongée sous-marine à Kembali, 

île de Samal aux Philippines,

ma belle inconnue aperçue l'an dernier, une petite

 

 Crevette tropicale.

 

Crevette tropicale

 

 C'est bien le rostre allongé serti de deux yeux bleus de ma Crevette, cette fois débusquée au sortir d'un buisson de coraux en fleurs.

Je remarque qu'elle gambade sur de grandes pattes fines et transparentes, (si, si, regardez bien); je distingue même une paire d'antennes longues et pointillées.

 

Crevette tropicale

Curieusement, elle se déplace, le corps en angle droit.

 La queue porte bien des ocelles.

 

Crevette tropicale  

Cette Crevette tropicale porte les couleurs de la tunique des Polycarpa aurata, Ascidies tache-d'encre.

 Non, elle n'est pas "cuite" mais bien vivante. Nous n'en avons jamais vu plus d'une à la fois.

 

Depuis plus d'un an, je cherche son nom.

Elle demeure ma belle inconnue.

 

Partager cet article

Repost0
27 janvier 2013 7 27 /01 /janvier /2013 23:00

 

Parmi les nombreux Echinodermes que je rencontre en plongée sous-marine à Kembali, île de Samal aux Philippines,

j'ai repéré deux originaux, des 

 

 Echinothrix calamaris,

Oursin faux diadème.

 

Oursin faux diadème-Echinothrix calamaris

 

Oursin faux diadème-Echinothrix calamaris

 

Leur spécificité ?

Leurs grands piquants interambulacraires creux et annelés sont blancs. 

Comparez avec l'Oursin faux diadème que l'on voit habituellement.

 

 Echinothrix calamaris (fiche DORIS) se distingue par une double rangée de piquants. Attention ! Venimeux ! 


Je plonge toujours sans gants, ainsi je ne suis pas tentée de les caresser.

L'eau est à 27° en général... 

Sourire.

 Pour plonger en Bretagne en cette saison, dans une eau à 8°, Pascal a dû mettre des gants. Les doigts gelés, il n'aurait pu prendre de photos.

   

Partager cet article

Repost0
26 janvier 2013 6 26 /01 /janvier /2013 22:50

 

On l'appelle Bêche-de-mer, Concombre de mer,

 Holothurie géante (Echinodermes) cousine des Oursins, Comatules, Etoiles de mer et Ophiures... Pour moi,

 

Thelenota rubralineata

 

Holothurie-Bêche-de-mer-Thelenota rubralineata

 

est une Holothurie-bonbon géant rouge.

 L'animal, de forme étonnante, est de taille, environ 50cm.

 En plongée sous-marine de nuit à Kembali, île de Samal aux Philippines, nous rencontrons quelques fois Thelenota rubralineata.

 

Holothurie-Bêche-de-mer-Thelenota rubralineata

 

Ici encore, je ne sais pas si c'est la tête ou la queue.

 

La famille Holothuries est très bien représentée à Kembali. Parmi les Holothuries géantes, j'ai trouvé Thelenota anax, Thelenota ananas 

et la brune Stichopus chloronotus.

 

Pour la communauté les "Doux rêveurs de Quichottinie", le rouge remplace le bleu habituel de mes billets. Elle est appelée, comme toutes les communautés OB, à disparaître bientôt. Comme c'est dommage !

 

Beau dimanche.


Partager cet article

Repost0
22 janvier 2013 2 22 /01 /janvier /2013 23:46

 

J'ai souvent vu des Gorgonocéphales (Echinodermes), en plongée sous-marine à Kembali, île de Samal aux Philippines. 

La nuit, dans le courant, l'animal déploie ses 10 bras tentaculaires. Le jour, le Gorgonocéphale "dort", recroquevillé. Ce soir, tandis qu'

Astroboa nuda le Gorgonocéphale,

(ou Tête de méduse ou Ophiure géante),

se réveille, je remarque pour la première fois,

 

une crevette rouge minuscule.

 

Gorgonocéphale-Astroboa nuda-Ophiure géante-Echinoderme

 

Mieux, il y a même 2 crevettes rouges...

 

Gorgonocéphale-Astroboa nuda-Ophiure géante-Echinoderme

 

Astroboa nuda s'étire et sort progressivement de l'Eponge barrique où il se reposait.

 

Gorgonocéphale-Astroboa nuda-Ophiure géante-Echinoderme

 

Les crevettes rouges disparaissent.

Je suis encore toute étonnée de les avoir vues.


 

Non merci, pas de "repost" !
Je ne veux pas de fonction "repost" sur mon blog avec la nouvelle plateforme OB. Elle facilite un pillage de nos articles et est contraire aux copyrights.
J'ai rejoint la communauté créée par Ecureuil bleu,

"La Ligue des blogueurs qui ne veulent pas de la fonction repost."
Et vous ? Rejoignez-nous !


Partager cet article

Repost0
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 23:17

 

Toujours plus d'épines, aperçues en plongée sous-marine

 à Kembali, île de Samal aux Philippines.

De couleur variable,

 

 l'Oursin de roche,

Echinometra mathaei,

 

Oursin de roche-Echinometra mathaei

 

Oursin de roche-Echinometra mathaei

 

 sait perforer les rochers.

Les épines sont coniques et se distinguent par une pointe blanche

et une ceinture blanche à la base. 

Echinometra mathaei mesure 5 à 20 cm (ici, 10 à 15 cm).

 

J'ai vu l'Oursin de roche en plongée de nuit seulement.

 

 

Partager cet article

Repost0
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 21:45

 

Tous les sites de plongée sous-marine que nous explorons

 à Kembali, île de Samal aux Philippines,

nous offrent des Oursins, beaux et piquants, à photographier...

 

L'Oursin couronne,

 Prionocidaris verticillata,

 

Oursin couronne-Prionocidaris verticillata

 

 adulte, plus grand que cet oursin-ci (clic).

 Un Oursin difficile à voir.

 

 L'Oursin radieux

Astropyga radiata,

 

Oursin radieux-Astrpyga radiata

 

 photogénique à souhait  (le voir ici aussi). 

Son rouge se voit de loin; on le trouve en grand nombre.

 

 L'Oursin de feu,

Asthenosoma varium,

 

P1020360-002

 

le plus grand des 3, assez discret; un vrai danger public.

Ne pas toucher !

 L'examiner avec prudence pour voir des crevettes de Coleman.

 

Malgré les piquants...

Plus belle la vie !


Partager cet article

Repost0
23 décembre 2012 7 23 /12 /décembre /2012 02:50

 

 En plongée sous-marine à Kembali,

île de Samal aux Philippines,

elles sont partout, filtrant l'eau de mer sans relâche, jour et nuit. 

Je les imagine mêlant leur voix au chant de la fée de l'océan ce dimanche,

   la Sirène de Maxine NOEL (cliquer, voir chez Melly).

 En voici quelques unes, colorées ou transparentes,

bouche grand ouverte, des

 

Ascidies

 (Tuniciers).

 

Ascidies-Clavelines transparentes

 

 Petites Clavelines transparentes et Didemnum spp..

 

Ascidies-Clavelines

 

Clavelines et Didemnum spp., la nuit, sur une guirlande de corail. 

 

Ascidies-Clavelines transparentes

 

 Clavelines transparentes sous des Eponges rouges.

La Sabelle (ver tubicole) s'est rétractée dans son tube souriant.

 

Ascidies-Clavelines-Hydraires

 

 Devant les éventails d'Hydraires, nichées au creux du corail.

 

Ascidies-Holothuries jaunes

 

 Des Holothuries jaunes (Cholochirus robustus) accompagnent les petites Ascidies-urnes (Atriolum robustum) sur une guirlande de corail. 

 

Ascidies-Polycarpa aurata-Eponge

 

Deux Ascidies tache d'encre dominent sur un rocher coralien en compagnie d'Eponges (Gelliodes fibulatus ?).

 

Ascidie-Polycarpa aurata-Murex geant-Chicoreus ramosus

 

L'Ascidie tache d'encre (Polycarpa aurata) est à cheval sur

un Murex géant (Chicoreus ramosus).

Seul ce coquillage vénérable ne sait pas chanter.

Il est de la fête.  Il écoute...

 

Merci, Melly !

Tes galeries de tableaux de Tahiti et d'ailleurs sont magnifiques.

 

 

Partager cet article

Repost0
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 23:25

 

D'une couleur inhabituelle, un beau vert soutenu,

 une grosse crevette arpente les gravillons de vieux coraux cassés.

 Nous sommes en plongée sous-marine de nuit à Kembali,

 île de Samal aux Philippines.

 

La Squille-mante multicolore,

 Odontodactylus scyllarus,

 

Squille-mante-multicolore-Odontodactylus scyllarus

 

 ne craint pas les Oursins noirs à grands piquants. Moi, si !

 

Squille-mante-multicolore-Odontodactylus scyllarus

 

 Le temps de 3 clichés,

 la Squille-mante va disparaitre dans un de ses terriers.

 

Squille-mante-multicolore-Odontodactylus scyllarus

 

 Celle-ci mesure près de 10 cm de long, sans compter les antennes.

 

 Mais, qu'a-t-elle bien pu manger pour être si verte ?

 Est-ce son habit pour les fêtes ?

Comparez avec la Squille-mante multicolore (clic)

que nous rencontrons souvent.

 

Partager cet article

Repost0
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 15:41

 

Alors que nous cherchons des guirlandes de Noël,

en plongée sous-marine à 17m de profondeur,

 file devant mon guide JR,

 

une Tortue imbriquée

Eretmochelys imbricata,

 

Tortue imbriquée-Rémora

 

convoyant deux Rémoras.

 

Tortue imbriquée-Rémora

 

 Les clichés sont de JR, avec mon APN Sony qui rend toujours service.

 

 Il est réconfortant de voir les tortues de mer revenues dans les eaux de l'île de Samal. Nous les protégeons.

Souvenez-vous... Elles avaient pondu leurs oeufs sur la plage de Kermbali, des bébés tortues étaient nés, avaient grandi et nous les avions relachés.


Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Vogue la galère !
  • : En photos, partager mes voyages- passion de plongée sous-marine aux Philippines et les coquillages de ma collection.
  • Contact

D'un clic sur les images, voyagez, plongez, rêvez en visitant la galère...


Conque, Charonia tritonis   Cassis cornuta  la galère selon Muad'

 

Association Sémaphore

Rechercher

Mes photos ne sont pas libres de droits. Me contacter.

Seule la copie pour votre usage personnel, privé et non-lucratif, est autorisée. 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Un clic sur les photos pour les agrandir,
 un clic sur les liens soulignés d'orange, pour en savoir plus. 
 

Post scriptum


  Je garde mon Casque (Cassis cornuta), au cas où le ciel me
   tomberait sur la tête
... J'entreprends des travaux sur la galère !

  
Vous qui venez de loin, ami visiteur, matelots fidèles, plongez avec moi, sans vous      
   mouiller les pieds. Merci de votre visite.
 


Un clic sur les photos pour les agrandir,
 un clic sur les liens soulignés d'orange, pour en savoir plus. 
 
 
Mes photos ne sont pas libres de droits. 
La copie pour votre usage personnel -privé et non-lucratif- est seule autorisée.

Pont principal

Matelot, clique ici pour revenir au pont principal


Passez donc sur le coquillage d'or !

Texte Libre

Texte Libre

News

 

 

 
 Toute image qui n'est pas mienne sera retirée sur simple demande de son auteur ou ayant-droit.