Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 janvier 2017 5 06 /01 /janvier /2017 12:49
Octopus luteus-Céphalopode-Poulpe étoilé

Octopus luteus-Céphalopode-Poulpe étoilé

Majestueux comme un roi mage, marche le poulpe étoilé.

Nous entrons de concert dans ce nouvel an 2017.

A tous les visiteurs de la galère, passagers d'un jours ou matelots de toujours,

Bonne année, bonne santé !

Bonnes bulles aux plongeurs !

Octopus luteus-pieuvre étoilée
Octopus luteus-pieuvre étoilée
Octopus luteus-pieuvre étoilée

Octopus luteus-pieuvre étoilée

Dans la nuit noire, je plonge avec mon guide JayR , à Kembali, île de Samal aux Philippines, toujours en quête de découvertes, glanant photos et vidéos sous-marines.

Nos lampes accrochent un beau Céphalopode au repos, le poulpe étoilé (environ 30 à 40cm), à 17m de profondeur. La lumière le dérange. Il se déplace...

Incroyable ! Regardez bien.

Octopus luteus, le poulpe étoilé de points blanc, marche !

Enveloppé de tentacules autour de la taille, il semble glisser sur le fond sablonneux; il tangue avec légèreté; il fuit notre éclairage sans trop se presser; il évite en douceur les grosses étoiles de mer (Protoreaster nodosus)...

Il marche sur 4 de ses bras-tentacules garnis de ventouses !

 

Octopus luteus-tentacules-bras

Octopus luteus-tentacules-bras

Octopus luteus, le poulpe étoilé, marche, accélère...

... fonce "à 4 pattes" et à grandes "enjambées" vers l'obscurité !

Le Salon international de la plongée sous-marine ouvre ses portes du 6 au 9 janvier 2017 à Paris. Un évènement à ne pas manquer !

 

Repost 0
12 juillet 2015 7 12 /07 /juillet /2015 03:25

  Nous sommes en fin de plongée, de jour, à 5 mètres de profondeur, le 30 avril. L'eau est chaude (28°) et transparente. Le soleil éclaire le fond. Mon guide Glenn me fait signe que nous remontons mais j'aperçois un Nudibranche noir et blanc minuscule...

Je prends 2 photos avant de sortir de l'eau.

 

Hors tout, cette Limace de mer ne mesure pas plus de 2 cm.

On dirait qu'elle a une moustache et des cornes !

Le corps est blanc, translucide comme de la porcelaine, ponctué de 3 taches noires sur chaque flanc plus 1 derrière le bouquet de branchies noires.

Je vois pour la première fois une rare

Trapanie dalmatienne

Trapania naeva.

Trapanie dalmatienne-Trapania naeva, rares Nudibranches
Trapanie dalmatienne-Trapania naeva, rares Nudibranches
Trapanie dalmatienne-Trapania naeva, rares Nudibranches
Trapanie dalmatienne-Trapania naeva, rares Nudibranches
Trapanie dalmatienne-Trapania naeva, rares Nudibranches

Sur mes indications, avec mon guide JayR (auteur de plusieurs de ces clichés) nous retrouvons ce site très exposé aux courants. Nous l'explorons la nuit du 10 mai...

Magique ! A 13 mètres de profondeur, nous découvrons non pas 1 Trapanie dalmatienne mais 3 spécimens, une famille semble-t-il.

 

 

Trapanie dalmatienne-Trapania naeva, rares Nudibranches
Trapanie dalmatienne-Trapania naeva, rares Nudibranches
Trapanie dalmatienne-Trapania naeva, rares Nudibranches

Nous plongerons jour et nuit les 4 jours suivants pour les observer et tenter de meilleurs clichés et vidéos car le courant est contrariant ou la houle est forte ou encore l'eau est chargée de plancton et de vers urticants.

La plus grande de cette famille de Trapanies damatiennes ne mesure pas plus de 2 cm (est-ce celle que j'ai vu 10 jours plus tôt ?); celle de taille moyenne ne dépasse pas 1,5 cm et la plus petite mesure moins de 0,5 cm.

Nous observons qu'elles se déplacent gracieusement, elles glissent sur le substrat ou grimpent à l'envers d'un rocher, tout en ne se laissant pas emportées par le courant.

La plus petite est vive et "dissipée" comme dans le conte de Quichottine. Si elle s'écarte du "fil" où elle joue au funambule, l'une des deux plus grandes vient vite la remettre dans le droit chemin ou bien se tient à son côté comme une maman ou un papa le fait pour son enfant.

Regardez...

Montage vidéos : Ariel J.Edano (de Kaputian). Musique: Masdan Mo Ang Kapaligiran - Asin (0:00 - 1:59 ) et Karaniwang Tao - Joey Ayala At Ang Bagong Lumad (1:57 - 6:04 ).

... Des merveilles du monde sous-marin de Kembali coast, île de Samal aux Philippines.

(à suivre)

Pour en savoir plus:

Trapania naeva, http://www.seaslugforum.net/trapnaev.htm

 

Repost 0
24 mai 2015 7 24 /05 /mai /2015 02:21

En plongée la nuit dernière, mon guide JayR repère un couple de grands Nudibranches,

 Jorunna rubescens

dite Doris vineuse.

Discodorididae

"Jorunna rubescens a du chien... le museau" me dira-t-il en voyant nos photos et vidéos.

 

 

 

Etonnant Nudibranche de plus de 20 cm : un corps allongé parsemé de stries couleur lie de vin qui -condensées au niveau de la tête et de la queue- virent au noir (la tête ne ressemble-t-elle pas à la truffe d'un chien ?). Ce sont des spicules qui donnent du piquant aux coraux.

Les rhinophores sur la tête et le toupet branchial sur le dos

sont enserrés dans un fuseau du plus bel effet.

Tandis que je commence à filmer la Jorunna rubescens presque immobile, perchée sur une branche de corail Acropora, mon guide JayR découvre et photographie

une seconde Jorunna rubescens balottée par le courant.

 

 

Portrait rapproché de la Jorunna rubescens, rivée à des Algues Padines entre les Acropora.

Photo de JayR avec mon "vieux" Sony.

 

Nous avions vu pour la première fois un spécimen de ce Nudibranche il y a 3 semaines, à 17 m de profondeur en plongée de jour.

ici, nous ne sommes qu'à 12m.

 

Connaissant la fiche scientifique de DORIS sur Jorunna rubescens (clic pour tout savoir),

j'essaye de l'illustrer par cette petite vidéo.

Il me semble que sur le web, aucune vidéo de Jorunna rubescens n'a encore été publiée.

 

L'occasion était trop belle pour partager la beauté et la diversité de la vie sous-marine de Kembali coast, île de Samal (Mindanao) aux Philippines.

 

Bon dimanche !

Repost 0
17 mai 2015 7 17 /05 /mai /2015 10:00

 

Entouré de coraux, le petit -10 cm- Bénitier géant,

Tridacna squamosa

sourit de toutes ses écailles nacrées.

 

Ce Bivalves est typique des eaux de Kembali coast (Ile de Samal, Mindanao, Philippines)

où je plonge presque 2 fois par 24h, une fois le jour, une fois la nuit comme ici.

Mieux qu'en une image statique,

je vous invite à le regarder sur toutes les coutures, comme je le fais à chaque fois...

Observez... Le sourire nacré de ce Bénitier géant illumine la nuit sous la lumière de ma torche.

On ne voit que 3 ou 4 niveaux d'écailles de croissance: il est bien jeune et ne mesure qu'une dizaine de centimètres.

 

 

Autour de lui, des coraux présentent leurs polypes épanouis et un morceau d'éponge bleue souligne le décor.

 

Si vous êtes attentifs -et si ma vidéo est assez claire  ;-) - vous verrez un petit poisson rouge, apparenté aux Rascasses, s'inviter sur mon tournage.

(Cette image-ci n'est qu'une capture de la vidéo.)

Pour mieux cataloguer nos Bénitiers géants (appelés Taklobo localement),

j'ai entrepris de les filmer. Je vous les présenterai.

En une seule plongée de jour, nous en avons trouvé 7, petits et grands !

 

Ils sont une des richesses naturelles de Kembali coast. Nous les protégeons !

 

(NDLR: Sur ma Galère, vous pouvez retrouver nombre de Tridacna squamosa et de Bénitiers géants en tapant l'un de ces mots dans l'outil "recherche").

Repost 0
10 mai 2015 7 10 /05 /mai /2015 04:12

 

 

Avec ses couleurs flamboyantes -rouge et jaune- le

Poisson-écureuil géant

Sargocentron spiniferum,

ne passe pas inaperçu !

 

Au cours de cette plongée de nuit, nous l'observons à 10m de profondeur.

Sargocentron spiniferum paresse entre les rochers.

Il semble affectionner une table de coraux Acropora.

 

 

Notre spécimen de Poisson-écureuil géant est un jeune adulte de seulement 35 cm,

bienheureux de vivre dans les eaux du Pacifique que nous protégeons

à Kembali coast (île de Samal, Mindanao, Philippines.

 

Beau dimanche à tous !

 

 

Repost 0
3 mai 2015 7 03 /05 /mai /2015 20:14

Comme un oiseau dans l'air,

la Rascasse volante évolue dans l'eau.

 

 

 

De longues épines blanches distinguent facilement

Pterois antennata

de sa cousine Pterois volitans

 

dont le comportement est identique, souvent la tête en bas !

Cette nuit, nous avons observé un couple de Pterois antennata.

Non loin l'une de l'autre, ces Rascasses chassaient.

 

(Qui pourrait me dire comment modifier la taille de présentation des vidéos ? )

Jolies Rascasses... mais, attention, la piqure de leurs épines est "cuisante" !

Christiane/Cricri,

matelot-amie fidèle de la galère et qui aime les Rascasses volantes...

Bon anniversaire !

A peu de jours près, Cricri et moi sommes jumelles !

Merci à tous - amies et amis- de vos doux messages en cette occasion. Pardonnez-moi, je n'ai pu encore répondre à tous. Sous l'eau, la communication n'est pas aisée ;-)

Lien : LE BRIS Sylvain, BODILIS Pascaline, in : DORIS, 24/7/2011 : Pterois antennata (Bloch, 1787), http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=2246

Repost 0
26 avril 2015 7 26 /04 /avril /2015 16:05

Joyeux anniversaire, Quichottine, amie, Amielle !

Soufflons ensemble les bougies de notre gâteau d'anniversaire...

Ne sommes-nous pas nées le même jour ? Les amies-blog de longue date s'en souviennent : Midolu qui n'a toujours pas de blog (elle s'est trompée de date mais repassera sûrement aujourd'hui  ;-)), Cricri, ma presque jumelle à peu de jours près et Andrée/Erato, en avance d'un jour comme Monique/Alrisha. Merci, les amies !

Joyeux anniversaire, Quichotine-Alicia sensibarencis cf.

Une bougie d'Alicia sensibarencis cf. dite Anémone grimpante, à ton image, Quichottine: toute délicatesse, sensibilité et détermination.

Joyeux anniversaire, Quichotine-Alicia sensibarencis cf.

Cette autre Alicia sensibarencis cf. pour moi qui suis à Kembali coast, île de Samal (Philippines) à des milliers de km de la France.

Il n'est pas commun de rencontrer l'Anémone grimpante, haute ici de 10 cm tout au plus. Son hydrosquelette se vide de son eau le jour; elle est alors indétectable.

Ensemble, fêtons toutes les deux notre anniversaire !

En raison du décalage horaire (+6h pour moi) et parce que je suis ton aînée de nombre d'années, j'ai déjà fait la fête après les plongées... sur la plage... sous un ciel étoilé où la lune comme un "U" nous éclairait... avec le bruit du ressac... et l'odeur du cochon grillé (lechon) qui aiguisait les papilles de mes amis d'ici qui partagent les plongées et mon quotidien...

Je vous raconterai bientôt, en images.

Joyeux anniversaire, Aurore/ Quichottine !

Repost 0
25 avril 2015 6 25 /04 /avril /2015 16:37

"Quelle est la fée d’cette galère
Qui me donn’ra l’envie de plonger
Quelle est la petite sirène-bulle
Qui va m’rendre heureuse"

fredonne la méduse

dans l'eau du Pacifique à Kembali coast, île de Samal aux Philippines.

(Sur l'air de la chanson du hérisson, du conte d'Emilie jolie)
La sirène-bulle, la méduse et le plongeur

"... Moi, je ne vois que moi
Il n'y a que moi
Dans ces bulles
la la la..."

fredonne la sirène de ce dimanche, prête à charmer les marins et la méduse.

La sirène-bulle, la méduse et le plongeur

Bulles éphémères dont le plongeur est l'auteur !

Etonnée, Sirène-bulle d'un instant, je me vois dans les bulles de mon binôme, le plongeur !

La sirène-bulle, la méduse et le plongeur

Distinguerez-vous ma gracile silhouette de néoprène noir, mes pieds palmés et ma caméra dans son caisson étanche agrémentée d'une lampe allumée ?

Je n'ai pas résisté à réaliser mon selfie sous l'eau ! ;-)

La sirène-bulle, la méduse et le plongeur

Plongeur et photographe expérimenté, Papycousteau remarquera que je n'ai plus qu'une lampe torche (depuis 3 semaines).

Beau dimanche !

La fabuleuse aventure  Lunii  (clic) va-t-elle réussir ?

Il est encore temps (6 jours) de participer à la création de la fabrique à histoires pour les 3-7 ans...

Repost 0
18 avril 2015 6 18 /04 /avril /2015 17:04

"Ça plane pour moi..." en ce dimanche,

pourrait chanter la jeune Rascasse volante, Pterois volitans,

qui évolue au-dessus de la table de corail Acropora,

tandis que la Sirène danse avec la mer.

La Rascasse volante-Pterois volitans-plane. La Sirène danse

La Rascasse volante plane...

Voici une Rascasse volante adulte.

L'empennage de ses "ailes" piquantes et venimeuses est plus développé. Les "antennes" sur les yeux ont aussi des "voiles" stabilisatrices.

La Rascasse volante-Pterois volitans-plane. La Sirène danse

Son œil noir me/nous regarde !

La flamboyante Rascasse volante -Pterois volitans- pique du nez dans le bouquet de coraux.

Sous l'eau, les couleurs sont plus ou moins bien restituées selon la profondeur, la luminosité naturelle, la visibilité, l'éclairage simple ou double d'appoint, les réglages de mon APN... Mon expertise n'est pas encore au point. ;-)

La Rascasse volante-Pterois volitans-plane. La Sirène danse

Beau dimanche, amis de la Galère !

Beau dimanche, Cricri (Christiane) et Michel. Je vous dédie ce billet.

Repost 0
17 avril 2015 5 17 /04 /avril /2015 13:59

Après une galipette dans un champ d'algues brunes, voilà comment se trouve l'Ormeau oreille d'âne -Haliotis asinina : le pied en l'air !

Il en profite, le coquin, pour provoquer l'admiration de sa puissante musculature.

Haliotis asinina, l'Ormeau oreille d'âne à froufrous

Plus d'un fin gourmet l'inscrirait à son menu. Il mesure plus de 15cm, une très belle taille !

Mais l'animal est leste. Il connait le danger d'être aussi appétissant.

Il remet sa coquille oblongue à l'endroit; elle protège sa chair tendre.

Paré d'un manteau (je suis tentée d'écrire -une robe ou même un jupon !) à froufrous, il passerait presque incognito entre les algues Padines et Turbinaires.

Haliotis asinina, l'Ormeau oreille d'âne à froufrous

Haliotis asinina progresse rapidement. La vitesse de déplacement est un atout supplémentaire pour échapper à ses prédateurs qui, comme lui, chassent la nuit.

En souplesse, Haliotis asinina cherche un coin d'ombre salvateur.

Il n'aime pas être ainsi mis en scène dans le faisceau de lumière de ma lampe torche.

Haliotis asinina, l'Ormeau oreille d'âne à froufrous

Entre les rochers, voici une faille sombre...

Sans hésitation, l'Ormeau oreille d'âne s'y engouffre; il bascule tête la première.

Comme tous les Gastéropodes que j'observe, il avance en glissant avec facilité -grâce au mucus qu'il sécrète- tout en adhérant au substrat quel qu'il soit, tête en bas comme tête en haut.

Sauvé !

Repost 0

Présentation

  • : Vogue la galère !
  • Vogue la galère !
  • : En photos, partager mes voyages- passion de plongée sous-marine aux Philippines et les coquillages de ma collection.
  • Contact

D'un clic sur les images, voyagez, plongez, rêvez en visitant la galère...


Conque, Charonia tritonis   Cassis cornuta  la galère selon Muad'

 

Association Sémaphore

Rechercher

Mes photos ne sont pas libres de droits. Me contacter.

Seule la copie pour votre usage personnel, privé et non-lucratif, est autorisée. 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Un clic sur les photos pour les agrandir,
 un clic sur les liens soulignés d'orange, pour en savoir plus. 
 

Post scriptum


  Je garde mon Casque (Cassis cornuta), au cas où le ciel me
   tomberait sur la tête
... J'entreprends des travaux sur la galère !

  
Vous qui venez de loin, ami visiteur, matelots fidèles, plongez avec moi, sans vous      
   mouiller les pieds. Merci de votre visite.
 


Un clic sur les photos pour les agrandir,
 un clic sur les liens soulignés d'orange, pour en savoir plus. 
 
 
Mes photos ne sont pas libres de droits. 
La copie pour votre usage personnel -privé et non-lucratif- est seule autorisée.

Pont principal

Matelot, clique ici pour revenir au pont principal


Passez donc sur le coquillage d'or !

Texte Libre

Texte Libre

Liberté d'expression

Nous avons manifesté (clic sur le logo) contre le déversement des vases de La Trinité (56)  et stoppé la pollution.

http://i49.tinypic.com/34glv1j.jpg

Le froid de l'hiver, un dessin de Ydel.
"Promesse...Si j'étais Président" chez Renard.
 Toute image qui n'est pas mienne sera retirée sur simple demande de son auteur ou ayant-droit.
 
Je soutiens le projet de publication du Conte "Le cheval de vent"  d'Olivier Ferra,
 contribuer en cliquant ici: ULULE
 
Expo coquillages Toulouges 2012Expo coquillages AFC-Toulouges 20-21 octobre 2012 (clic sur l'affiche)