Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 avril 2015 5 17 /04 /avril /2015 13:59

Après une galipette dans un champ d'algues brunes, voilà comment se trouve l'Ormeau oreille d'âne -Haliotis asinina : le pied en l'air !

Il en profite, le coquin, pour provoquer l'admiration de sa puissante musculature.

Haliotis asinina, l'Ormeau oreille d'âne à froufrous

Plus d'un fin gourmet l'inscrirait à son menu. Il mesure plus de 15cm, une très belle taille !

Mais l'animal est leste. Il connait le danger d'être aussi appétissant.

Il remet sa coquille oblongue à l'endroit; elle protège sa chair tendre.

Paré d'un manteau (je suis tentée d'écrire -une robe ou même un jupon !) à froufrous, il passerait presque incognito entre les algues Padines et Turbinaires.

Haliotis asinina, l'Ormeau oreille d'âne à froufrous

Haliotis asinina progresse rapidement. La vitesse de déplacement est un atout supplémentaire pour échapper à ses prédateurs qui, comme lui, chassent la nuit.

En souplesse, Haliotis asinina cherche un coin d'ombre salvateur.

Il n'aime pas être ainsi mis en scène dans le faisceau de lumière de ma lampe torche.

Haliotis asinina, l'Ormeau oreille d'âne à froufrous

Entre les rochers, voici une faille sombre...

Sans hésitation, l'Ormeau oreille d'âne s'y engouffre; il bascule tête la première.

Comme tous les Gastéropodes que j'observe, il avance en glissant avec facilité -grâce au mucus qu'il sécrète- tout en adhérant au substrat quel qu'il soit, tête en bas comme tête en haut.

Sauvé !

Partager cet article

Repost0
12 avril 2015 7 12 /04 /avril /2015 02:26

Repos du dimanche

avec poissons et coraux de Kembali coast, île de Samal aux Philippines.

Poissons et coraux- Aquarium de mes plongées

Théatre vivant que j'explore sans relâche, le récif corallien est l'aquarium naturel de mes plongées.

J'ai plaisir à partager avec vous mon monde sous-marin.

Poissons et coraux- Aquarium de mes plongées
Poissons et coraux- Aquarium de mes plongées
Poissons et coraux- Aquarium de mes plongées
Poissons et coraux- Aquarium de mes plongées

Nous sommes entre 16 et 18m de profondeur. Je tente une petite vidéo.

Bon dimanche !

NDLR: La difficulté de la photo sous-marine réside dans les variations de la lumière selon la visibilité et la profondeur. J'expérimente les réglages de mon APN, avec ou sans filtre orange, la balance des blancs, une lampe ou pas à la main...Les couleurs -ici, trop bleues- de la vidéo sont moins éclatantes que sur les clichés !

Partager cet article

Repost0
10 avril 2015 5 10 /04 /avril /2015 09:08

Nous nous sommes rencontrées, non pas en boîte de nuit, mais sous l'eau, à Kembali coast (île de Samal, Philippines). La Seiche à aiguille n'était pas rassurée par notre intrusion en son domaine. Nos torches éclairaient vivement.

Elle a tenté de nous intimider par des mimiques menaçantes et des changements de couleur à faire peur (cf les 2 billets avant Pâques). Mais non, mon guide et moi ne décrochons pas.

Elle comprend que nous ne sommes pas des prédateurs mais plutôt des admirateurs !

Elle finira même pas se poser sur la main de mon guide, devant l'objectif.

Seiche à aiguille-Sepia aculeata

Seiche à aiguille-Sepia aculeata

Sepia aculeata ralentit sa nage et se drape d'or. Le jeu de la séduction commence.

Seiche à aiguille-Sepia aculeata-Philippines 2015

Ne m'offre-t-elle pas un bouquet de fleurs de ses tentacules ?

Son clin d'oeil lumineux ne m'échappe pas !

Seiche à aiguille-Sepia aculeata-Philippines 2015

Elle m'entraîne, me charme...

Osera-t-elle un baiser ?

Seiche à aiguille-Sepia aculeata-Philippines 2015

Oui, elle ose... un baiser... sur l'objectif du caisson étanche de mon APN qui brille comme un miroir ! Elle en blanchit de plaisir et d'émotion !

Jeu de la séduction avec la Seiche à aiguille
Jeu de la séduction avec la Seiche à aiguille

A ce jeu de la séduction je ne pouvais pas gagner, vêtue de pied en cap d'une combinaison noire de plongée en néoprène.

En douceur, la Seiche à aiguille part dans la nuit.

Partager cet article

Repost0
5 avril 2015 7 05 /04 /avril /2015 11:58

Des oeufs rouges à Pâques

Comme une enfant, j'ai visité mon jardin sous-marin de Kembali Coast (Ile de Samal, Philippines), à la recherche des oeufs de Pâques.

Il suffit de repérer des Poissons-clowns nichés dans leur Anémone de mer.

Regardez ! J'ai trouvé des centaines d'oeufs, tout rouges !

Au bord de l'Anémone-cuir, Heteractis crispa, aux tentacules violets...la précieuse couvée est bien protégée.

Oeufs de Poissons-clowns-Heteractis crispa/Anémone-cuir
Oeufs de Poissons-clowns-Heteractis crispa/Anémone-cuir

Oeufs de Poissons-clowns-Heteractis crispa/Anémone-cuir

En voici des centaines d'autres, tout aussi "éveillés" ! N'ont-ils pas, presque, les yeux grands ouverts ?

Ma petite fille Naïs a fêté son anniversaire hier, 3 ans. Devant ce cliché, elle a commenté : "je veux aller dans la mer pour aller voir les bébés et leur faire des câlins. Ils sont tout mignons".

Oeufs de Poissons-clowns-Anémone carpette/Stychodactila mertensii

Oeufs de Poissons-clowns-Anémone carpette/Stychodactila mertensii

Ils sont à l'abri des volutes de l'Anémone-carpette. Mais comme toujours, une Maman Poisson-clown veille ses oeufs rouges.

Anémone carpette-Poissons-clowns-oeufs

Anémone carpette-Poissons-clowns-oeufs

Au coeur d'une Anémone-collier de perles, toujours la surveillance attentive d'une Maman Poisson-clown.

Anémone collier de perles/Heteractis aurora-Poissons-clowns/Amphiprion clarckii-oeufs

Anémone collier de perles/Heteractis aurora-Poissons-clowns/Amphiprion clarckii-oeufs

Anémone collier de perles/Heteractis aurora- Amphiprion clarckii-oeufs rouges

Ces centaines d'oeufs rouges de Poissons-clown sont toujours placées près de la bordure des tentacules urticants des Anémones. Le comportement de la famille des poissons change en conséquence: le plus gros, sans doute la Maman, reste au plus près des oeufs rouges. Les autres continuent de faire les clowns !

Aurais-je la chance de voir éclore ces oeufs bientôt ?

Joyeuse Pâques !

Heureux anniversaire, Naïs !

C'est bien l'été, à Kembali coast ! Il fait chaud ! Eviter de passer sous les cocotiers: ils perdent leurs palmes trop sèches, les noix de coco tombent même sans vent ! Les coupures de courant sont nombreuses et imprévisibles. on sait seulement qu'il y en aura encore car, faute de pluies, le niveau de l'eau des barrages hydroliques du Mindanao sont au plus bas, donc, peu d'électricité. Je jongle pour charger en premier les batteries (lampes et APN) entre deux plongées, puis mon ordi si possible.

Non, les cloches de Pâques ne m'ont pas envoyé d'oeufs en chocolat. Ils auraient fondu avant d'arriver au sol !

Partager cet article

Repost0
31 mars 2015 2 31 /03 /mars /2015 13:53

La Seiche est un Mollusque Céphalopode aux facultés mimétiques étonnantes. Elle adopte la couleur du substrat/milieu où elle se cache: couleur crème comme le sable ou une algue. Une jeune Seiche à aiguille peut aussi se maquiller tout en blanc, en jaune, en rose ou en noir.

Ici, je ne sais pourquoi, ce bébé Sepia aculeata est violet !

Sepia aculeata, Seiche à aiguille, bébé violet, 2014

Sepia aculeata, Seiche à aiguille, bébé violet, 2014

Ce bébé Seiche (2 à 3cm) a déjà la même mimique que les plus grandes avec ses tentacules dressés en défense.

Retrouvons maintenant, la vedette de ma précédente vidéo dont la couleur cristalline servait de camouflage dans les rochers entre les algues et les coraux.

Sepia aculeata, Seiche à aiguille, Kembali coast, Samal Island, Philippines 2015

Ses couleurs changent tandis que je continue à la suivre avec mon APN à bout de bras.

Il ne s'agit plus de mimétisme avec l'environnement. Je crois bien que cette mimique traduit des émotions.

Veut-elle dire : "Je ne suis pas contente que tu me déranges" ?

(à suivre)

NDLR: Je ne dispose que de l'outil Picasa. Pour les vidéos, il me permet de sélectionner le début et la fin des séquences.

Partager cet article

Repost0
29 mars 2015 7 29 /03 /mars /2015 13:01
En plongée cette nuit, je repère une petite (20-25cm) Seiche à aiguille au repos, Sepia aculeata.

En plongée cette nuit, je repère une petite (20-25cm) Seiche à aiguille au repos, Sepia aculeata.

Ma lampe la dérange. Aussitôt, elle dresse ses tentacules de manière menaçante.

Elle adopte la mimique classique d'intimidation pour la défense que j'ai toujours observée chez les Seiches en plongée.

Sepia aculeata, Seiche à aiguille, Kembali coast, 2014

Sepia aculeata, Seiche à aiguille, Kembali coast, 2014

Le spectacle est magique si j'arrive à la suivre dans le courant sans être ballotée, si j'ai bien réglé mon APN et si mon éclairage suit le mouvement... Je dispose d'une lampe torche; mon guide Gleen en a une autre. Nous essayons au mieux de coordonner nos déplacements et l'éclairage, tentant d'éviter les ombres disgracieuses.

Voyez son comportement dans la vidéo ci-après...

Mimiques de la Seiche, Kembali coast, Samal Island, Philippines 2015-1

Je sais -d'expérience- que Sepia aculeata va changer d'attitude et de couleurs. Pourrais-je vous montrer ses autres mimiques ?

Va-t-elle s'enfuir ?

(à suivre)

Partager cet article

Repost0
31 décembre 2014 3 31 /12 /décembre /2014 10:00

 

Bonne année 2015 !

 Bonne santé

 

voeuxPorcelaine-002

 

 Qu'il y ait toujours un petit coin de ciel bleu dans votre vie !

 

Mauricia-arabica-Porcelaine-002

 Mauritia arabica, une Porcelaine,

escalade le rocher, emmitoufflée de fourrure. Le courant la fait tomber sur le sable. Son manteau rangé dans la coquille, elle dévoile alors ses brillants atours ponctués d'un "bleu" réparé.

Elle poursuit son chemin...

 

 En plongée de nuit à Kembali coast, île de Samal aux Philippines,

 j'ai découvert d'autres coquillages qui défilent en clôture de l'an 2014.

Regardez

 

le show des Gastéropodes de Kembali.

 

 

 

Vifs remerciements à Cloé LB, Françoise et Marie-Jo pour le montage,

et à Valentin Voiron, compositeur de la musique.

 

Casques, Cônes, Harpes, Murex, Olive, Ormeau, Porcelaines, Volute, Tonne et Bulle -coquillages bien vivants- présentent la fragile beauté de notre planète bleue.

 

sauvons-notre-planete.jpg

 

Partager cet article

Repost0
12 août 2013 1 12 /08 /août /2013 11:06

 

 Sera-t-il mon prince charmant ?

Je rêve lors de cette plongée sous-marine de nuit, à Kembali,

 île de Samal, aux Philippines. Un charmant

 

 Poisson-grenouille géant,

 Antennarius commersonnii,

 

Poisson-grenouille géant-Antennarius commersonniii

 

 se pavanne devant moi.

 

Poisson-grenouille géant-Antennarius commersonniii

 

Je reconnais que c'est un beau Poisson-grenouille !

 Poisson-grenouille géant-Antennarius commersonniii

 

 M'invite-t-il à la danse ? 

 

Poisson-grenouille géant-Antennarius commersonniii

 

 Il s'approche. Oserait-il tenter un bisou ?

 

 

 

Voyez par vous-même.

 

La sirène d'un dimanche émerge à peine. Elle rêve... 

 

Ré-édition du billet du 26/08/2012

 

Partager cet article

Repost0
24 février 2013 7 24 /02 /février /2013 01:05

 

Invitons-nous ce dimanche, en plongée sous-marine à Kembali,

 île de Samal aux Philippines, au dîner du "lèche-doigts"

 

 Neothyonidium magnum,

Echinodermes,

 

Holothurie-Phyllophoridae-Neothyonidium magnum

 

une Holothurie arbustive au corps enfoui dans le sable. 

Ne dépasse que la bouche ornée de 10 tentacules buccaux déployés : mieux que 10 fourchettes, ils sont ramifiés à l'extrême. Ils retiennent toutes les particules de plancton que le courant entraîne.

 

 

Oui, au menu de l'Holothurie "lèche-doigts"... du plancton.

 J'éclaire la bouche de l'animal qui mange avec grâce et délicatesse.

Le spectacle est fascinant.

 A tour de rôle, chaque tentacule buccal couvert de nourriture rejoint la bouche qui le lèche; puis le tentacule se déroule pour se réapprovisionner.

 

Dérangé par la luminosité de ma lampe, après un peu plus d'1 minute,

l'Holothurie "lèche-doigts" cesse son manège.

 Observez les tentacules : l'un après l'autre, débarassé du plancton, chacun reste recroquevillé, dressé autour de la bouche.

 

 Subitement, les 10 tentacules se serrent en bouquet compacte et sont "avalés" par la bouche !

 

Holothurie-Phyllophoridae-Neothyonidium magnum

 

 Restent les "pieds" (podia) qui s'agitent avec vigueur.

L'Holothurie lèche-doigts nous fait "des pieds de nez" !

 En moins de 2, elle disparaît, totalement enterrée.

 Nous ne saurons pas si un dessert était prévu.

 

Bon dimanche.


Partager cet article

Repost0
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 20:56

 

 

N'est-ce pas l'année du serpent d'eau qui commence ?

Frissons garantis pour le nouvel an chinois

lors de cette plongée sous-marine à Kembali,

 ile de Samal aux Philippines... 

 

 Dans la nuit noire, surgit dans le faisceau de ma lampe, à -16m,

 

 un Cobra de mer,

  Hydrophis coggeri

 

 

 

fonce vers moi, en 28 secondes.

 

 Impressionnée, je n'ai pas remarqué si ce Cobra de mer avait

  les lèvres jaunes de Laticauda colubrina,


 

Cobra de mer

 

 ou les lèvres noires comme ici le jour, de Laticauda laticaudata


La taille du Cobra de mer varie de 100cm à 180cm.

 

En commentaire* de cette vidéo et de cette photo de serpents d'eau de mer, Serge Rolland (de Pouembout Nouvelle-Calédonie)

nous apprenait...

 

 

"La rencontre nocturne concerne un tout autre genre moins sympatique que "laticauda". En effet, le serpent que vous avez filmé est Hydrophis coggeri.
Vous remarquerez qu'il est plus élancé avec une tête et un cou plus fins que le reste du corps ce qui lui confére cet aspect gracile. La partie postérieure, comme la queue, est latéralement aplatie; bien plus que chez les "laticauda".
Enfin, observez attentivement les anneaux noirs et vous constaterez que par un jeu de coloration en alternance des écailles leurs contours n'apparaissent pas aussi nettement dessinés...
cf. l'excellent ouvrage de Ivan Ineich et Pierre Laboute: "Les serpents marins de Nouvelle-Calédonie"; IRD Editions (qui indique) ... 

 Hydrophis coggeri: "Ce serpent ubiquiste, surtout nocturne, peut être agressif et doit être considéré comme dangereux.".
Ici, c'est une rencontre peu fréquente alors que l'on croise un peu partout nos timides "laticauda" communément appelé "tricots rayés"."

 

 Merci, Serge.

 

Bonne année à tous,

Bonnes bulles !


* Billet publié le 12/07/2012 

 

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Vogue la galère !
  • : En photos, partager mes voyages- passion de plongée sous-marine aux Philippines et les coquillages de ma collection.
  • Contact

D'un clic sur les images, voyagez, plongez, rêvez en visitant la galère...


Conque, Charonia tritonis   Cassis cornuta  la galère selon Muad'

 

Association Sémaphore

Rechercher

Mes photos ne sont pas libres de droits. Me contacter.

Seule la copie pour votre usage personnel, privé et non-lucratif, est autorisée. 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Un clic sur les photos pour les agrandir,
 un clic sur les liens soulignés d'orange, pour en savoir plus. 
 

Post scriptum


  Je garde mon Casque (Cassis cornuta), au cas où le ciel me
   tomberait sur la tête
... J'entreprends des travaux sur la galère !

  
Vous qui venez de loin, ami visiteur, matelots fidèles, plongez avec moi, sans vous      
   mouiller les pieds. Merci de votre visite.
 


Un clic sur les photos pour les agrandir,
 un clic sur les liens soulignés d'orange, pour en savoir plus. 
 
 
Mes photos ne sont pas libres de droits. 
La copie pour votre usage personnel -privé et non-lucratif- est seule autorisée.

Pont principal

Matelot, clique ici pour revenir au pont principal


Passez donc sur le coquillage d'or !

Texte Libre

Texte Libre

News

 

 

 
 Toute image qui n'est pas mienne sera retirée sur simple demande de son auteur ou ayant-droit.