Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 décembre 2012 1 24 /12 /décembre /2012 23:13

 

C'est la fête ! Siratus a 6 ans et c'est Noël !

Avec tous les amis fidèles de la galère, je partage les cadeaux merveilleux

 que nous offre la mer Pacifique

autour de l'île de Samal, aux Philippines.

 

Un couple de coquillages exhibe leur livrée vernissée,

 en promenade nocturne. Viennent vers nous deux

 

Olives, Oliva miniacea.

 

Oliva miniacea- couple d'Olives

 

 La coquille de la première -la plus grosse- est noire.

 Sous la lumière de ma lampe de plongée sous-marine, des reflets bleus irisés parcourent le manteau et le pied du Gastéropode.

 

Oliva miniacea- couple d'Olives

 

Etrange.

La seconde Oliva miniacea, d'un gabarit moindre,

est brune avec des taches plus claires.

Plus étrange encore, on dirait qu'elles se donnent la "main" !

 

 

52 secondes d'amour, de bonheur, de solidarité... Quel beau cadeau ! 

 

 Joyeuses fêtes de Noël à tous ! 


Corail cerveau-polypes-Ver tubicole-NoelCorail-cerveau et ver Sabelle, en fleurs

 

Merci, matelots-amis.

 

Naissance de Siratus sur Vogue la galère !, Noël 2006.

 Siratus, à 1, 2, 3, 4 et  5 ans. (clic)

6 ans représentent 1921 articles publiés, 370 200 visiteurs uniques

 et 1 241 000 pages vues.

 

Partager cet article

Repost0
19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 18:10

 

 La rencontre avec ce coquillage bien vivant,

 lors d'une plongée sous-marine de nuit, à Kembali,

 île de Samal aux Philippines,

 est toujours un émerveillement.

 

La Harpe,

Harpa major ou articularis (?),

Harpidae,

 

Harpa major ou articularis-Harpidae-Harpe

 

a faim. Elle est sortie chasser. 

La coquille (80mm environ) est belle mais c'est surtout sa faculté à se déplacer sur un énorme pied -avec légèreté- qui m'impressionne.

 

 

 Pour tenter de l'identifier, j'ai aussi photographié...

 

Harpa major ou articularis-Harpidae-Harpe

 

 la tête, et...

 

Harpa major ou articularis-Harpidae-Harpe

 

 ... l'apex (le sommet).

 

 La Harpe est-elle Harpa major ou Harpa articularis ?

Je ne sais pas.

 Mais, quel beau coquillage !

 

Harpa major ici et , sur la galère, a des couleurs plus soutenues.

 Une autre vidéo de Harpe.

Quant à la rougeoyante  Harpa amouretta... voyez ici (clic).

  

Partager cet article

Repost0
15 septembre 2012 6 15 /09 /septembre /2012 20:45

 

 Ils vivent ensemble, en symbiose, ici à 20m de profondeur. Il -le poisson- monte la garde devant leur logis tandis qu'elle -la crevette- creuse et nettoie les galeries dans le sable. 

 

 Le Gobie de Randall,

Amblyeleotris randalli,

 

Gobie de Randall-Amblyeleotris randalli

 

 est vigilant, à l'entrée du terrier. Et très méfiant.

 A la moindre alerte, il disparait.

 Avec patience, je l'ai observé sans bouger, ou presque, en zoomant au maximum avec mon petit Lumix.

 

 

 Regardez bien.

 Le gobie Ampblyeleotris randalli veille, mine de rien. On le reconnait facilement à ses rayures oranges (même sur l'oeil), à sa grande taille (environ 10-13cm) et à sa première nageoire dorsale typique, ornée d'un ocelle noir.

 

 La besogneuse crevette Alpheus sp. (3 à 5cm) va apparaître, repoussant des débris hors du tunnel. Craintive et à la vue basse, elle est en contact constant -par une antenne- avec le gobie, chargé de lui indiquer qu'il n'y a aucun danger.

 

 Au final, le couple a remarqué ma présence.

 Gobie et crevette rentrent vite chez eux !

 Notre plongée sous-marine continue, à Kembali,

 île de Samal aux Philippines...

 toujours vers de nouvelles découvertes.

 

 Bon dimanche.

 

D'un clic, d'autres gobies à voir ou revoir si vous avez le temps:

Amblyeleotris latifasciata 

Amblyogobius phalaena 

Amblyeleotris guttata


Partager cet article

Repost0
12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 03:00

 

 Nous plongeons dans l'eau bleue et chaude du Pacifique comme d'autres plongent dans le sable, des poissons par exemple...

 

 Le Plongeur de sable (Sand-diver)

Trichonotus sp.

Trichonotidae,

 

Plongeur de sable-Trichonotidae-Trichonotus sp.

 

 va, mine de rien, me surprendre.

Tout va très très vite...

 

 

Le "plongeur de sable", effilé comme une murène de 20cm environ,

 se sent menacé. Queue la première, il plonge dans le sable, ne laissant dépasser que la tête...

 Comme j'insiste à le filmer et le photographier, il disparaît en entier.

 

Plongeur de sable-Trichonotidae-Trichonotus sp.

 

 J'ai été plus rapide que lui ! J'ai son portrait !

 

 Cette plongée sous-marine à Samal aux Philippines, nous mène à la découverte de la Crevette-arlequin...

 (à suivre)              

 

Partager cet article

Repost0
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 09:44

Collée au rocher, je la distingue grâce à ses yeux fardés de bleu lavande...

 

 La Cigale de mer ou Langouste savatte

 Parribacus antarcticus,

Crustacé décapode,

 

Cigale de mer-Parribacus antarcticus-Langouste savatte

 

 se détache dans le faisceau de ma lampe.

 La Cigale de mer (Slippered sculptured lobster, en anglais) est une langouste discrète. Malgré sa carapace encombrante, elle se cache dans le dédale de rochers, ici, à 10m de profondeur; en premier plan de cette photo, remarquez une Sabelle (Ver tubicole) et des algues vertes (Dictyota ?).

 

Cigale de mer-Parribacus antarcticus-Langouste savatte

 

 Sa paire d'antennes aplaties et disposées en bouclier sont typiques.

 

Cigale de mer-Parribacus antarcticus-Langouste savatte

 

 Fatiguée de grimper à la verticale, la Cigale de mer rejoint le sol.

 J'enclenche le mode vidéo de mon APN Lumix...

 

 

 Après courte réflexion,

 Parribacus antarticus la Cigale de mer se carapate.

 

 Craignait-elle de finir dans mon assiette ?

 Non, car je la protège !

J'ai trop de plaisir en plongée sous-marine à Kembali,

 île de Samal aux Philippines,

où j'espère en voir encore plus souvent.

 

Partager cet article

Repost0
7 septembre 2012 5 07 /09 /septembre /2012 22:18

 

 Nous explorons le moindre rocher à la recherche de la Crevette-arlequin... Je me laisse distraire ici, par le ballet de

 

 Poissons-cochers juvéniles
Henochius acuminatus.**

 

Poissons-bannières juvéniles, Zanclus cornutus

 

 Les jeunes Zanclus cornutus** Henochius acuminatus tourbillonnent dans le bleu du Pacifique comme des enfants dans une cour de récréation. Ils jouent au dessus d'un rocher qui dépasse du fond sabloneux uniforme et jonché de vieux coraux cassés par les tempêtes.

 

 

 

 Mais, regardez, ils ne sont pas seuls !

 Sur le côté abrité du rocher, je découvre des crevettes - la grande crevette nettoyeuse Stenopus hispidus et une nuée de crevettes rouges rayées de blanc, habituellement cantonnées dans des grottes... et une Rascasse naine, mal-à-l'aise à cause du courant... et de jeunes poissons Apogons... et un beau coquillage, collé solidement...

 Les Poissons-bannières** cochers décident de rejoindre leur banc.

 

 Deux rochers plus loin, notre quête sous-marine sera couronnée de succès, au-delà de notre espérance. Nous découvrirons la famille, au grand complet, de Crevettes- arlequin .

 (à suivre)       

 

 ** correction, le 10/09/2012. 

Depuis Tahiti, notre amie plongeuse Marie-France a remarqué mon erreur: ces Poissons-Papillons communs ou Poissons-cochers -aux nageoires dorsale et caudales jaunes- s'appellent Henochius acuminatus.

Il ne s'agit pas de Zancles ou Zanclus cornutus à la caudale noire.

Erreur de débutante

Partager cet article

Repost0
4 septembre 2012 2 04 /09 /septembre /2012 03:00

 

 "T'as de beaux yeux, tu sais ?"

 

Crevette-Periclimenes sp.

 

 Des yeux bleus... peints sur la queue !

 

 La crevette,

 Periclimenes sp.

 

Crevette-Periclimenes sp. et ses oeufs

 

 est à découvert. Je peux l'observer à loisir et la photographier.

 Periclimenes sp. mesure moins de 3cm. Le corps est transparent avec des taches blanches en surface. Elle porte des oeufs sous l'abdomen.

 Est-ce pour cela qu'elle est si tranquille ?

 

A -14m, nous sommes en plongée sous-marine de nuit à Kembali,

 île de Samal aux Philippines.

Je décide de passer mon APN Lumix en mode vidéo.

 

 

 

La crevette, Periclimenes sp. se dandine, en direction d'un Poisson-ballon en pyjama, Arothron manilensis. Il n'apprécie pas, il s'éloigne. Elle se pavane.

 Du coin de l'oeil, je vois arriver un oursin à grands piquants noirs, attiré par ma lumière. A mon tour de partir !

 

Partager cet article

Repost0
29 août 2012 3 29 /08 /août /2012 03:00

 

 Par deux fois, au cours de cette plongée sous-marine de nuit,

 à Kembali, île de Samal aux Philippines, je vois

un petit et joli Nudibranche avec sa coquille sur le dos,

 

 Atys naucum, juvénile,

 Opisthobranchia, Cephalaspidea,

 Famille Haminaeidae, Linné, 1758.

 

Atys naucum juvénile-Haminaeidae

 

 Il ne mesure pas plus de 20mm.

 

Atys naucum juvénile-Haminaeidae

 

La coquille légère est translucide. C'est son logis.

 

Atys naucum juvénile-Haminaeidae

 

 Adulte, Atys naucum atteindra 45mm.

 

Atys naucum juvénile-Haminaeidae

 

 En trouvant ce 2ème spécimen, je tente une courte vidéo.

Atys naucum progresse vite sur le sable grossier.

 Il s'y enfouit, tête la première, pour échapper à ma lumière.

 

 

 

 Encore plus jolis sont ses cousins, Hydatina physis

 et Micromelo undatus.

 

 

Partager cet article

Repost0
26 août 2012 7 26 /08 /août /2012 15:47

 

 Sera-t-il mon prince charmant ?

Je rêve lors de cette plongée sous-marine de nuit, à Kembali,

 île de Samal, aux Philippines. Un charmant

 

 Poisson-grenouille géant,

 Antennarius commersonnii,

 

Poisson-grenouille géant-Antennarius commersonniii

 

 se pavanne devant moi.

 

 Poisson-grenouille géant-Antennarius commersonniii

 

Je reconnais que c'est un beau Poisson-grenouille !

 Poisson-grenouille géant-Antennarius commersonniii

 

 M'invite-t-il à la danse ? 

 

Poisson-grenouille géant-Antennarius commersonniii

 

 Il s'approche. Oserait-il tenter un bisou ?

 

 

 

Voyez par vous-même.

 

La sirène de ce dimanche émerge à peine. Elle rêve...

 

Partager cet article

Repost0
23 août 2012 4 23 /08 /août /2012 03:00

 

Il n'y a que 40cm d'eau. Je termine cette plongée sous-marine à Kembali,

 île de Samal aux Philippines, en débarquant sur la plage.

Sur le sable blanc je repère un coquillage qui bouge...

 

 une Olive zigzag,

 Oliva reticulata (?),

 Olividae, Röding, 1798.

 

Oliva reticulata (?), Olive zigzag, Olividae

 

 Cette Olive -un carnivore- mesure bien 50mm. Elle est rapide.

Voyez comment elle laboure le sable !

 La vidéo est courte. La carte mémoire de mon APN Lumix était pleine.

  

 

 

 Cherche-t-elle des bivalves pour son déjeuner ?

 

Je ne suis pas sûre de l'avoir identifiée correctement.

 Notre ami italien Laurizio, spécialiste de la Famille Olividae, viendra peut-être confirmer qu'il s'agit bien d'une Oliva reticulata.

 

 Des liens sur la galère, si vous avez le temps:

 Une Olive de mer, Oliva sp., à Siquijor.

 Presque noir, Oliva miniacea, forma marrati, là aussi (clic).

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Vogue la galère !
  • : En photos, partager mes voyages- passion de plongée sous-marine aux Philippines et les coquillages de ma collection.
  • Contact

D'un clic sur les images, voyagez, plongez, rêvez en visitant la galère...


Conque, Charonia tritonis   Cassis cornuta  la galère selon Muad'

 

Association Sémaphore

Rechercher

Mes photos ne sont pas libres de droits. Me contacter.

Seule la copie pour votre usage personnel, privé et non-lucratif, est autorisée. 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Un clic sur les photos pour les agrandir,
 un clic sur les liens soulignés d'orange, pour en savoir plus. 
 

Post scriptum


  Je garde mon Casque (Cassis cornuta), au cas où le ciel me
   tomberait sur la tête
... J'entreprends des travaux sur la galère !

  
Vous qui venez de loin, ami visiteur, matelots fidèles, plongez avec moi, sans vous      
   mouiller les pieds. Merci de votre visite.
 


Un clic sur les photos pour les agrandir,
 un clic sur les liens soulignés d'orange, pour en savoir plus. 
 
 
Mes photos ne sont pas libres de droits. 
La copie pour votre usage personnel -privé et non-lucratif- est seule autorisée.

Pont principal

Matelot, clique ici pour revenir au pont principal


Passez donc sur le coquillage d'or !

Texte Libre

Texte Libre

News

 

 

 
 Toute image qui n'est pas mienne sera retirée sur simple demande de son auteur ou ayant-droit.