Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 août 2012 4 02 /08 /août /2012 03:00

 

 A 10m de profondeur, je remarque un coquillage qui semble "bayer aux corneilles". Nous plongeons à Kembali, île de Samal aux Philippines.

Un magnifique

 

Spondyle,

Spondylus sp.,

 Bivalve.

 

Bivalve-Spondylus sp.

 

 est entre-ouvert, on distingue bien ses orifices pour filtrer l'eau de mer.

 

Bivalve-Spondylus sp.

 

A vrai dire, j'avais d'abord eu le regard attiré

par la branche de corail bleu !

 

Bivalve-Spondylus sp.-syphons

 

Les deux valves épaisses portent des excroissances assez régulières dont la beauté est cachée par toute sorte de sédiments, algues, etc... Spondylus est solidement fixé au rocher par sa valve droite (inférieure).


Spondylus est un coquillage timide.

 Il perçoit ma présence et se referme très vite, comme une huître.

 C'est son moyen de défense.

 Son large sourire disparait ! 

 Spondylus se confond alors dans le paysage.

  

 Vous aimerez peut-être ce Spondyle de ma collection de coquillages.

 Il fait le clown

 

Partager cet article

Repost0
22 juillet 2012 7 22 /07 /juillet /2012 03:00

 

La fée de l'océan, charmeuse des marins ce dimanche, reste en observation au fond de l'océan Pacifique, depuis la nuit tombée

La Sirène n'arrive pas à faire surface. 

Elle est très émue devant un bébé coquillage de moins de 4 cm, 

 

Cassis cornuta,

Casque,

 Cassidae (Linné, 1758).

 

Cassis cornuta-Casques-adulte et bébé fille

 

 Ce bébé Casque est minuscule à côté de

Cassis cornuta adulte (environ 30cm), un mâle, son papa ?

 

Cassis cornuta-Casques-adulte et bébé fille

 

En plongée sous-marine à Kembali, île de Samal aux Philippines,

nous voyons presque un Casque chaque jour. 

Jamais je n'avais osé espérer voir un bébé Casque !

 

Cassis cornuta-Casque bébé fille

 

Bébé Cassis cornuta glisse sur son pied jaune, canal siphonal en avant.

 

Cassis cornuta-Casque bébé fille

 

De dos, bébé Cassis cornuta présente l'apex de sa coquille.

La découpe en dents régulières me laisse penser que c'est un bébé fille.

 

Coquillage emblématique de ma collection,

bébé coquillage vivant d'aujourd'hui,

vous le verrez sur une petite vidéo bientôt.

 

 Beau dimanche.

 

 Des liens à explorer, si vous avez le temps...

Les Cassis cornuta de ma collection de coquillages, ici (clic) et là (clic).

La Sirène à la conque, de Marine.

Coquillages vivants de Kembali, Casques Cassis cornuta, ici ou .

En couverture du bulletin de l'AFC, Cassis cornuta vivant, de Kembali.

 

Cassis cornuta est un coquillage protégé (Convention CITES).


Partager cet article

Repost0
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 03:00

 

 Voir vivre les coquillages de ma collection et les photographier

en plongée sous-marine à Kembali (île de Samal, Philippines),

est ma passion. 

Aujourd'hui, nous découvrons un magnifique spécimen, à -10m,

 

 un Strombe araignée,

 Harpago (Lambis) chiragra

(Linné, 1758), Strombidae.

 

Strombe araignée-Harpago (Lambis) chiragra

 

 Sa taille est remarquable, + de 20cm !

 Bien sûr, je l'ai retourné pour la photo; coquillage innoffensif, je l'ai saisi par les 6 longues digitations qui lui ont donné son nom en français.

 

Strombe araignée-Harpago (Lambis) chiragra

 

L'auriez-vous vu et reconnu ainsi, à l'endroit ?

  Strombe araignée-Harpago (Lambis) chiragra

 

A proximité immédiate, nous trouvons 3 Strombes araignées de plus.

 Le plus petit mesure environ 10 cm, un mâle sans doute.

 

Harpago (Lambis) chiragra, coquillages de ma collection, figure aux débuts de la galère, adultes mâle et femelle comme ceux-ci; j'ai aussi un spécimen juvénile qui ne porte pas encore de "pattes" d'araignée.

 

Avec mes guides Gleen et JayR, nous progressons sans cesse pour repérer les coquillages vivants (voir les albums photos).

  Avec 5 années d'expérience, nous savons mieux les voir.

La Famille Strombidae est bien représentée à Kembali...

 

Partager cet article

Repost0
30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 03:00

 

Pas de doute. Le petit coquillage que je repère sur le fond sableux cette nuit a bien les yeux bleus. Nous sommes à 10 m de profondeur, en plongée sous-marine à Kembali,

 île de Samal aux Philippines.

 

 Le Troque,

 Ethalia catharinae,

 Trochidae, (Poppe, Tagaro et Dekker, 2006)

 

Troque-Ethalia catharinae-Trochidae

 

 est un grand timide mais je suis plus rapide que lui. 

Ses yeux bleus ont trahi sa présence.

 

Troque-Ethalia catharinae-Trochidae

 

 Il vire de bord pour échapper à ma lumière.

 

Troque-Ethalia catharinae-Trochidae 

Et encore, nouveau changement de cap.


 Soudain, Ethalia catharinae disparait dans un frou-frou très rapide.

Mon guide JayR me rejoint. Il n'en croit pas ses yeux.

 Le petit Troque s'est enfui, très vite, le pied vissé en vrille, faisant office d'hélice ! (en vidéo, bientôt)

 

 En 2009, j'avais remarqué Ethalia catharinae  très brièvement. 

Aucun renseignement sur internet, j'apprends seulement que l'on vend des petits Troques au kg, pour l'artisanat.

 

A découvrir ou revoir sur la galère, d'un clic, si vous avez le temps :

Les Troques nacriers, Trochus niloticus, de ma collection de coquillages.

A Palawan, Troque nacrier vivant.

4 photos en 37 secondes: le Troque nacrier perpétue son espèce.

 

Partager cet article

Repost0
28 juin 2012 4 28 /06 /juin /2012 03:00

 

Je vois arriver la princesse des Volutes,

 souvent présente sur le sable entre 10 et 20m de profondeur,

lors de mes plongées nocturnes

à Kembali, île de Samal aux Philippines.

 Majestueux coquillage vivant,

 

  la Volute chauve-souris,

 Cymbiola vespertillio

 Volutidae (Linné, 1758),

 

Cymbiola vespertilio-Volutidae

 

 trace son chemin. Elle a faim. Elle chasse.

 

 Cymbiola vespertilio-Volutidae

 

J'admire au passage, les marques de richesse du coquillage.

 Ce noble Gastéropode s'exhibe en vêtements d'apparat.

Canal siphonal et bouche en avant, pied... tout est assorti.

 

Cymbiola vespertilio-Volutidae

La Volute chauve-souris continue sa route dans la nuit. 

 Gare aux Mollusques qui seront à son menu !

 

Partager cet article

Repost0
30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 03:00

 

Rapide, elle fonce dans la nuit, triomphante, canal siphonal en avant,

 

 la Harpe,

Harpa major,

 Mollusque gastéropode.

 

Harpa-major-Harpe

 

La Harpe est un de mes coquillages vivant préféré.

 Nous nous rencontrons la nuit, vers 10m de profondeur, en plongée sous-marine à Kembali, île de Samal aux Philippines.

 Elle passe partout, avec célérité, sur un pied puissant constellé de lumière. La coquille ouvragée est très luisante.

 L'ayant souvent observé, elle fera l'objet d'une nouvelle vidéo, bientôt.

 

Harpa-major-legendes

 

 Avec des légendes sur la Harpe de Dauin,

vous repérerez mieux son anatomie. Voir ici, aussi.

 

Partager cet article

Repost0
21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 00:00

 

 Trouver des coquillages vivants, lors de mes plongées sous-marines à Kembali, île de Samal aux Philippines,

 est ma passion. A 6 m de profondeur, voici

 

 Ovula ovum,

 Ovulidae, Linné, 1758.

 

Ovulidae-Ovula ovum-vivant

 

 Frileux coquillage !

 Ovula ovum, habillé d'un manteau noir constellé de blanc,

se chauffe au soleil dans une eau à 27°.

 

Ovulidae-Ovula ovum 

Extraordinaire nature.

 Le manteau noir a fabriqué un coquillage blanc !

Ovula ovum a une coquille d'un blanc laiteux, très brillante, comme ces spécimens de ma collection de coquillages philippins (80 et 75mm).

 

 Ovulidae-Ovula ovum-ouverture

 

Sourire de coquillage !

Du côté de l'ouverture, on découvre l'intérieur très foncé.

 

 A tord, on l'appelle "Porcelaine blanche". Mais non, ce Gastéropode n'appartient pas à la famille Cypraeidae dont la plus commune est la Porcelaine tigrée (Cypraea tigris).

 

Partager cet article

Repost0
10 avril 2012 2 10 /04 /avril /2012 21:55

 

 Est-ce un simple roc couvert d'algues, d'éponges et de coraux ?

 

Ostrea-Hyotissa-hyotis

 

Regardez bien... Ces dents en zig-zag...

Nous découvrons un coquillage monumental, ancré dans le sable de Kembali, à 13m de profondeur...

 Jamais je n'avais vu aussi grande

 

 Huître géante zig-zag,

 Hyotissa hyotis,

Mollusca,Bivalvia,Ostrea, Linné, 1758.

 

Ostrea-Hyotissa-hyotis

 

 Son immense sourire récompense notre patience à l'approcher sans vagues.

En effet, l'Huître géante Hyotissa hyotis est une grande timide. A la moindre perturbation de son environnement, elle clôt hermétiquement ses 2 valves (ici, de près de 40cm de diamètre). 

Il est alors impossible de la repérer, elle n'aura que l'aspect d'un rocher !

 

Amis, merci de vos visites. Faute d'être servie par Orange, je ne pouvais naviguer sur la galère ni aller chez vous. 

Alors, j'ai continué mon sport favori : photo et plongée sous-marine à l'île de Samal aux Philippines.

 

Partager cet article

Repost0
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 20:30

 

Entre les branches de corail Acropora sp., lors de notre plongée de jour à Kembali, île de Samal aux Philippines,

j'aperçois ce coquillage original,

 

 le Grand Vermet,

 Serpulordis grandis, Gray, 1850,

  Famille Vermetidae.

 

Vermet-Serpulordis grandis

 

En anglais, on l'appelle "worm snail", c.à.d. escargot-ver

En effet, ce Mollusque gastéropode est un escargot de mer mais il vit dans un tube comme les vers tubicoles

Le Vermet Serpulordis grandis a agencé les spires de la coquille en un tube rectiligne de 10cm environ, collé au rocher, et dont l'intérieur est nacré.

 

Vermet-Serpulordis grandis

 

En bon escargot, il a des cornes et il bave... 

Observez les fils de mucus qui l'entourent; ils piègent les animaux du plancton et les detriti dont le Vermet se nourrit.

 

 Etrange Serpulorbis grandis; il ne possède pas d'opercule.

 

Ce coquillage atypique

 attire rarement l'objectif des photographes sous-marins !

  

Partager cet article

Repost0
12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 04:00

 

Quoi de plus beau que de voir

 une princesse-coquillage devenir maman ?

  

Cymbiola vespertilio,

 une Volute chauve-souris,

 

Volute-oeufs-bleus

 

 dépose ses oeufs bleus au pied, garni d'algues,

 d'un grand Sarcophyton (corail mou).

 

Volute-oeufs-bleus3

 

Volute-oeufs-bleus1

 

 J'ai beaucoup de tendresse envers ces coquillages bien vivants qui perpétuent leur espèce à Kembali, île de Samal aux Philippines.

N'est-ce pas un bon signe, résultat de nos efforts

 à préserver la très bonne qualité de l'eau ?

 

En plongée sous-marine à Kembali depuis 4 ans, j'observe que la population de Cymbiola vespertilio ne faiblit pas. 

Beaucoup d'autres coquillages, souvent rares, vivent ici (voir mes albums). La seule difficulté pour les photographier est de les repérer la nuit, dans le faisceau de nos lampes... avant qu'ils ne s'enfouissent très vite dans le sable, dérangés par nos lumières quand ils chassent leur nourriture.

 

 Des liens, si vous avez le temps:

 2007, 1ères photos, je repère une Cymbiola vespertilio, vivante.

 ... Un spécimen de ma collection de coquillages.

2008, une photo de Volute chauve-souris, des légendes explicatives.

2009, je trouve des oeufs bleus, je les identifie.

... La Sirène de Pat la bretonne et la Magie du bleu de Marlou, avec une maman Cymbiola vespertilio.

2010, les oeufs bleus de Cymbiola vespertilio

(A 1 an d'intervalle, il  semble  bien qu'il s'agit du même site de ponte qu'aujourd'hui. Mais, observez attentivement, ce n'est pas la même Volute chauve-souris  ;)

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Vogue la galère !
  • : En photos, partager mes voyages- passion de plongée sous-marine aux Philippines et les coquillages de ma collection.
  • Contact

D'un clic sur les images, voyagez, plongez, rêvez en visitant la galère...


Conque, Charonia tritonis   Cassis cornuta  la galère selon Muad'

 

Association Sémaphore

Rechercher

Mes photos ne sont pas libres de droits. Me contacter.

Seule la copie pour votre usage personnel, privé et non-lucratif, est autorisée. 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Un clic sur les photos pour les agrandir,
 un clic sur les liens soulignés d'orange, pour en savoir plus. 
 

Post scriptum


  Je garde mon Casque (Cassis cornuta), au cas où le ciel me
   tomberait sur la tête
... J'entreprends des travaux sur la galère !

  
Vous qui venez de loin, ami visiteur, matelots fidèles, plongez avec moi, sans vous      
   mouiller les pieds. Merci de votre visite.
 


Un clic sur les photos pour les agrandir,
 un clic sur les liens soulignés d'orange, pour en savoir plus. 
 
 
Mes photos ne sont pas libres de droits. 
La copie pour votre usage personnel -privé et non-lucratif- est seule autorisée.

Pont principal

Matelot, clique ici pour revenir au pont principal


Passez donc sur le coquillage d'or !

Texte Libre

Texte Libre

News

 

 

 
 Toute image qui n'est pas mienne sera retirée sur simple demande de son auteur ou ayant-droit.